Partagez | 
 

 Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


PRETTY FACE


MessageSujet: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 14:42

odessa wildmore-louis


■■ nom complet: odessa aria wildmore-louis ■■ âge: 27 ■■ nationalité : australienne ■■ date de naissance: vingt trois novembre mille neuf cent quatre vingt dix ■■ statut social: mariée... ■■ métier/études: traductrice anglais/français ■■ classe sociale: moyenne ■■ orientation sexuelle: hétérosexuelle ■■ avatar: nina dobreva

❧ ❧ ❧


tell me more about you

a la salle manie de passer constamment sa main dans ses cheveux ★ a longtemps été une adepte du "joint de temps en temps" ★ fume ★ est passionnée par l'espagnol et le français ★ ne supporte pas qu'on lui dise qu'elle a de beaux yeux ★ elle aurait aimé être petite (elle mesure en effet un mètre soixante huit) ★ a cru au père noël jusqu'à l'âge de ses treize ans ★ est allergique à la mangue depuis ses dix sept ans. ce fut son fruit préféré jusqu'à ce moment là ★ grosse mangeuse de viande, on la surnomme « la cannibale » lorsqu'elles sont à table ★ son film préféré est « The NoteBook » et son dessin animé préféré est « Despicable Me » ★ a toujours fantasmé sur Ryan Gosling ★ le film pour lequel elle a le plus pleuré est « Marley & Me » ★ elle s'est juré d'avoir un labrador un jour depuis qu'elle a vu ce film ★ préfère qu'on l'appelle « Aria » et ce depuis son retour du pensionnat ★ pour elle : elle vit avec un inconnu ★ a déjà tenté une dizaine de fois d'arrêter de fumer ★ n'a pas le permis ★ déteste se tromper ★ c'est pour cela qu'aujourd'hui, elle maitrise parfaitement le français ★ elle a plus de mal avec l'espagnol ★ préfère avoir le cheveux bouclés mais il lui arrive souvent de les avoir lisses ★ ça lui fait bizarre de se dire qu'elle n'est pas marié à Adam ★ déteste ne pas être mise dans la confidence ★ sa couleur préférée est le noir ★ écoute en boucle adele depuis qu'elle la découverte.



twisted new rule, new life


Twist of fate



« J’ouvris les yeux, délicatement, tout doucement. La lumière qui entra dans la chambre par la fenêtre me donnait mal aux yeux. La pièce était trop claire, elle me donnait mal à la tête. Attendez… La chambre ? Je sortais en sursaut du lit. Alors je n’étais pas à l’Opéra ? Je n’étais pas sur un foutu lit de camp ? Combien de temps avais-je dormi ? L’endroit où je me trouvais n’était certes pas l’Opéra, mais il ressemblait encore moins à la chambre de l’appartement que j’avais partagé avec Adam à mon retour de Columbia. Où étais-je ? Je me fis à faire le tour de la pièce. Je me mis à me frotter les bras, comme si j’avais froid : non, je me sentais juste mal à l'aise ici. Terriblement mal à l'aise. Je n’étais pas chez moi. C'était loin de l'endroit chaleureux que j’avais partagé avec Adam. Bordel : qu’est-ce que je foutais là ? Je me mis à longer les murs, sur lesquels de nombreux cadres étaient accrochés. Bien sûr, ils n'étaient pas vide, expliquez moi l'intérêt d'avoir des cadres vides : ça fait très avant garde peut-être mais c'est tout. Les photos étaient plutôt récentes. Et il y avait un couple sur les photos. Un couple heureux. Sur les photos du jeune couple, ils semblaient heureux, complémentaires, tout ce que vous voulez, mais ils semblaient combler par ce que la vie leur avait apporté : soit l'autre. Et je crus reconnaitre quelqu’un, avec des cheveux plus long qu’avant, un peu plus maquillée, beaucoup plus murie, sûre d’elle. Cette personne, c’était moi : embrassant, enlaçant un homme qui n’est pas Adam. Et je tombais sur la photo de trop. La photo que je ne m’attendais pas à voir. L’homme que j’enlaçais sur les autres photos, portait un joli smoking, élégant. Quant à moi, sur cette photo, je portais une magnifique robe blanche. Non… Non ! Je ne pouvais pas être mariée à un autre homme qu’Adam…
Et c’est la qu’il arriva. L’homme en question. Heureux, le sourire aux lèvres. Il me saisit par la taille « Bonjour mon amour » Je ne réagis pas. Et je finis par voir mon reflet dans le miroir. Mes cheveux étaient plus long qu’hier soir, j’avais quelques kilos en plus, j’avais de plus grandes cernes. Je n’avais pas dormi qu’une nuit. Et mon regard sur le radio réveil m’indiqua que j’avais raison : nous n’étions plus en deux mille douze, mais cinq ans plus tard… »




❧ ❧ ❧

share cookie.


■■ âge: sixteen ■■ comment avez-vous connu le forum : top site obsession I love you ■■ que pensez-vous du forum: j'aime, j'ai totalement fondu pour le contexte ■■ présence par semaine: 4j/semaine ■■ personnage inventé ou scénario:inventé ■■ code du règlement: Validé par Kal'





Dernière édition par Odessa A. Wildmore-Louis le Dim 18 Nov 2012 - 15:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


PRETTY FACE


MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 14:43

odessa wildmore-louis



❧ ❧ ❧


tell me your story


1990 Au fin fond de la cambrousse américaine, Mia Wildmore, 19 ans à peine ; entreprend le voyage de sa vie : fuir la région perdue de l'Australie pour se diriger vers Melbourne. A bord de la vieille Ford de son "mari" tout aussi jeune, elle écoutait avec attention la radio. Sachant qu'ils étaient sur la route nationale les faisant sortir de leur ville isolée, ils ne captaient que la radio national. Elle semblait captivée par le roman qu’elle lisait. Rien d’extraordinaire, Mia n’était pas réellement du genre à lire des bouquins écrit par des grands écrivains. Non, non, elle avait acheté sa lecture à la station service du coin : c’était un bouquin sur les prénoms. « J'appellerais la fille Odessa. » Mia tourna la page de son livre : ça y est elle avait décidé, en une fraction de seconde, ce qu’elle n’avait pas réussi à trouver en déjà six mois. Elle caressa son ventre déjà bien arrondie, et attendit la réponse de son mari, Riley, qui n'eut pour seule réponse un sourire et un « Et le garçon ? ». Mia continua de caresser son ventre. Enceinte jusqu'aux yeux ; n'importe quel inconnu aurait dit à vu d'œil qu'elle ne tarderait pas à accoucher. Non, elle n'entamait que le troisième trimestre. « Ethan, c'est mignon. Ca va bien avec Odessa »

1995 On aurait pu croire qu’en grandissant, les jumeaux Wildmore développeraient ce lien si fort et si mystérieux que la plupart des jumeaux ont. Personne n’a jamais pu expliquer pourquoi ces deux là se sont entendus comme chien et chat dès la naissance. La jalouse ? Non, Mia et Riley tenaient à les traiter à égalité, pour éviter justement ce problème. « DEGAGE ODE’ » Le petit Ethan, déjà bien vulgaire avait poussé la jumelle à l’autre bout de la pièce sans motivation particulière : si, elle l’envahissait. « NON. Rend moi ma poupée » Odessa croisa les bras et fit la moue. « Regarde ce que j’en fais de ta poupée » Le jeune garçon saisit la poupée en question et lui arracha la tête. S’en suivit des pleurs de la part de la fillette dans une trentaine de minutes. Même s’ils n’étaient pas plus haut que trois pommes, on remarquait immédiatement la différence entre ces deux jumeaux. Odessa était l’ange de la famille, calme et posée. Tandis qu’Ethan était clairement le démon : hyperactif et turbulent. Cela expliquait peut-être pourquoi ils s’entendaient si mal.

2006 « Odessa fume des clopes » La phrase d’Ethan avait brisé le silence qui régnait à la table des Wildmore depuis une vingtaine de minutes. La jeune brune se mit à devenir rouge de colère, tandis que ses parents l’observaient de bas en haut, attendant qu’elle s’explique. Elle ne démentit pourtant pas l’information que son frère jumeau avait sortie. « Ethan a couché avec sa copine, dans votre lit, samedi dernier » Ce dernier eut la même réaction que sa sœur quelques secondes au par avant. Ils avaient beau être face à face, on aurait dit qu’ils allaient se jeter l’un sur l’autre pour s’étrangler. « Ode’ n’est plus vierge » Il eut un sourire mesquin. « Ethan fume des joints » Riley et Mia Wildmore se lancèrent un regard avant de lever les yeux au ciel. Cela faisait bien longtemps que leurs jumeaux ne s’étaient pas dénoncés l’un l’autre. Cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas décidés de se pourrir mutuellement la vie. Riley se leva d’un bond et tapa du point sur la table. « MAINTENANT CA SUFFIT » Les Wildmore avaient réussi à sortir de leur misère, ce qui expliqua la phrase suivante. « Vos comportements, et surtout le tien Ethan, commencent à nous passer au dessus de la tête. » Mia se fit toute petite, comme si elle ne voulait pas qu’on la tienne pour responsable de cette situation. Les jumeaux avaient cessé de se chamailler et écoutaient attentivement leur père. « Le pensionnat, Sydney voilà ce qui vous attend. Et toi Ethan, tu n’es pas passé loin de l’école militaire. »

2007 « La place est libre ? » La jeune fille regarda attentivement l’homme qui posait cette question. Beau, grand, brun, peut-être un peu plus âgée qu’elle, mais qu’importe, il était vraiment mignon. « Evidemment. »répondit Odessa en souriant. Elle eut soudainement peur que le garçon en question prenne la chaise et s’en aille. Elle avait surement été stupide de croire qu’elle pourrait intéressée un type pareil. Et… Non ! Il s’assit effectivement à côté d’elle. « Adam, enchanté. A qui ai-je l’honneur ? »Odessa fut surprise, charmée par le petit accent anglais que le jeune homme avait. « Odessa » dit-elle en lui serrant la main.

2008 Conseil de la famille Wildmore. La réception des lettres concernant les admissions dans les universités de jumeaux viennent d’arriver. Odessa est venue accompagnée de son copain, Adam. Tandis qu’Ethan lui, est seul, comme à son habitude. « On va commencer par l’aînée tiens ! » Odessa tapota dans ses mains, signe d’excitation. Pour ne pas changer, les jumeaux étaient éloignés l’un de l’autre le plus possible, pour éviter quelconque agitations. Ils avaient beau avoir dix huit ans, ça ne changeait rien à leur rapport conflictuel. Mia Wildmore ouvrit l’enveloppe concernant sa fille. « Odessa… COLOMBIA, NY ! » L’intéressée embrassa son petit ami, qui s’était déplacé jusqu’àMelbourne pour elle. Puis elle sauta dans les bras de sa mère, puis de son père. Lorsqu’elle passa devant son jumeau, elle ne fit qu’un sourire. « Ethan maintenant » Riley Wildmore venait de faire redescendre l’agitation au point mort. « Rien. » Riley retroussa ses lèvres, pour s’empêcher de crier. « En même temps, sans ton diplôme, ils n’allaient pas t’accepter quelque part. » Ethan sourit. « Et ça te fait rire ? Sérieusement, Ethan, c’est quoi ça ? Ta sœur y arrive. Ta sœur a une vie stable. Ta sœur va réussir dans la vie. Et toi ? ET TOI ? Toi tu vas continuer à jouer de la musique avec tes potes dans des garages tout en vous bourrant la gueule tous les samedis soirs, t’appelle ça une vie ? » Ethan rit. « Bah vous savez quoi ? J’me casse. Gardez votre chouchoute, vous n’aurez plus qu’une fille, c’est tout c’que vous voulez de toute façon. »Il se leva. « J’fais mes bagages et j’me pete. Vous n’entendrez plus jamais parler de moi. » Et il partit, effectivement.

2012 « Je… Adam, tu imagines, j’ai beau le chercher ; retourner ciel et terre pour le retrouver : rien. Je n’ai même pas son numéro pour l’appeler. » Odessa lâcha la main de son petit ami. Elle soupira. Cela faisait quelque mois qu’elle s’était décidée à retrouver son frère jumeau, parce qu’au fond, elle l’aimait. Elle le savait. Et lui aussi l’aimait. « Je me suis rendue compte trop tard qu’il avait besoin de moi et… Et voilà : maintenant je sais même pas s’il vit encore. Imagine il s’est fait tué par un mafieux ou… Je sais pas ! Renversé par un camion, mangé par les coyotes dans le désert. » Adam prit sa petite amie dans les bras, avant de lui susurrer quelques mots à l’oreille pour la rassurer. « Calme toi mon amour… » Il lui proposa d’aller s’installer sur le canapé pendant qu’il lui servirait un verre de rouge. Le vin n’était pas une addiction chez Ode’, mais qu’est-ce que ça pouvait la détendre. Elle observa attentivement l’appartement qu’elle partageait avec Adam depuis qu’elle était rentrée à l’université. Chic, décoré avec les moyens du bord, un petit chez soi bien agréable pour un jeune couple. Adam revint avec deux verres à vin. Il en tendit un à sa bien-aimée. « Ode’, je dois te dire quelque chose » Elle lui sourit. Il se mit à genou et posa son verre sur la table. « Odessa, depuis que je t’ai rencontré, tu illumines mes journées, ma vie. Tu es mon soleil. La personne qui rend tout agréable. Je sais que ça va te paraître bête, mais… J’ai l’impression que tu es la seule femme que je mérite d’avoir dans la vie, et que je souhaite avec jusqu’à la fin à mes côtés. » Il plongea sa main dans sa poche et en ressortit un petit écrin. « Odessa Aria Wildmore, veux tu devenir ma femme ? »


❧ ❧ ❧




Dernière édition par Odessa A. Wildmore-Louis le Dim 18 Nov 2012 - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


PRETTY FACE


MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 14:47

peut-on me réserver nina siouplait I love you ?
Revenir en haut Aller en bas
votre administrateur
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :

Le malheur ne distingue pas et, dans sa course errante, il se pose aujourd'hui sur l'un et demain sur l'autre. [Eschyle]

▌Age : 27 ans
▌Occupation : Adjoint du PDG de Perfume's Spencer
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 11/11/2012
▌Messages : 673
▌Points : 718
▌Célébrité : Ian Somerhalder

MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 14:52

Bienvenue parmi nous !

Merci de t'être inscrite sur le forum, en espérant que tu t'y amusera

Si tu as des questions n'hésites pas ! Bon courage pour ta fiche.

Ps :Nina . On peut jusqu’à un certain moment, tu penses terminer ta fiches dans quels délais ? Histoire de ne pas bloquer le vava éternellement non plus...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre designeuse
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :
« citation »

▌Age : 28 ans
▌Occupation : ambulancière
▌Statut : « Ça se voit dans tes yeux que tu l’aimes, je le sais parce qu’avant tu me regardais comme lui... »
▌Date d'arrivée : 06/11/2012
▌Messages : 326
▌Points : 403
▌Célébrité : Teresa Palmer
▌Double compte : Nathan A. Porter & Henry J. Collins
▌Crédits : dreamy

MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 14:55

bienvenue à toi
Bon courage pour ta fiche et merci pour ton inscription

_________________

J'te mentirais si je te disais que je n'y pense plus et que ça ne me fait plus rien. J'te mentirais si j'te disais que ton absence m'importe peu, et qu'à tes silences je ne pleure jamais. J'te mentirais si j'te disais que je ne souffre pas, que j'pense à autre chose qu'à toi parfois. Et si j'te disais que j'ris beaucoup, que j'me sens libérée... Alors là aussi j'te mentirais. Surtout j'te mentirais si j'te disais que j'm'en fous, que de toute façon je ne t'aime plus, et que t'es plus rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


PRETTY FACE


MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 14:59



→ Kallan ian
Merci :cutie: I love you
Pas longtemps, je suis en train de pofiner l'histoire là et je m'attaque au reste de la fiche !

→ Catherine merci
Revenir en haut Aller en bas
votre administrateur
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :

Le malheur ne distingue pas et, dans sa course errante, il se pose aujourd'hui sur l'un et demain sur l'autre. [Eschyle]

▌Age : 27 ans
▌Occupation : Adjoint du PDG de Perfume's Spencer
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 11/11/2012
▌Messages : 673
▌Points : 718
▌Célébrité : Ian Somerhalder

MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 15:55


toutes nos félicitations !!

tu es validée !

❧ ❧ ❧

toute l'équipe te souhaite la bienvenue...

■■ Ta fiche est agréable à lire et l'histoire attachante. J'aime beaucoup le lien des jumeaux avec la petite crise autour de la table. ^^

■■ Maintenant que tu es validé, tu vas pouvoir recenser ton avatar, afin que personne ne puisse te le prendre. Pour les twisted, n'oubliez pas de venir recenser votre idée, pour les mêmes raisons.

■■ Tu vas également pouvoir te rendre dans la partie gestion de votre personnage pour y recenser ton métier ou demander un toit au dessus de la tête. Dans cette même partie, tu peux créer un sujet pour recenser tes liens et un autre pour tes sujets.

■■ Bien évidemment, tu peux dès à présent flooder et jouer à volonté Wink

■■ Pour développer ton personnage et son entourage, tu vas avoir la chance de créer un scénario pour lui. N'oublie pas évidemment de recenser immédiatement son avatar une fois qu'il est terminé.

■■ La communication, c'est important, c'est pourquoi sont mis à ta disposition une section téléphone ou encore le fameux formspring pour affronter les questions et le regard des autres.

■■ Et maintenant que tu as fait tout ça, tu peux t'amuser à volonté et surtout, rp sans limite Wink


et un bon jeu parmi nous!

❧ ❧ ❧


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


PRETTY FACE


MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   Dim 18 Nov 2012 - 16:03

merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


PRETTY FACE


MessageSujet: Re: Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toutes les 60 secondes dans le monde, 1 minute passe ∞ ODESSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
twist of fate :: The day after :: Black Box :: Anciennes fiches-