Partagez | 
 

 Badass [ Alana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
votre administrateur
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :

Le malheur ne distingue pas et, dans sa course errante, il se pose aujourd'hui sur l'un et demain sur l'autre. [Eschyle]

▌Age : 27 ans
▌Occupation : Adjoint du PDG de Perfume's Spencer
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 11/11/2012
▌Messages : 673
▌Points : 718
▌Célébrité : Ian Somerhalder

MessageSujet: Badass [ Alana]   Mar 23 Avr 2013 - 18:18

«BAD ASS »
Alana & Kallan

« Allé Kallan , viens avec nous ! Tu aimes faire la fête non ? » « Pour encourager un mariage qui a ni queue ni tête ? Certainement pas ! » « Bordel tu fais chier sérieux ! Qu’est-ce que ca peut te faire ? S’ils sont heureux comme ça hein, en quoi ca te regarde, c’est leur vie, pas la tienne ! T’es in love d’elle ou quoi ? » Il ne pouvait blâmer son ami qui ne comprenait définitivement pas son refus d’obtempérer, restant avachi sur le rebord de sa fenêtre, le regard dépourvu de tout sentiments et perdu sur la vue qui s’offrait à lui. Il lui était impossible de lui expliquer, de lui conter un passé durant lequel il avait connu les dommages causés par un mariage fondé sur une illusion. Sa vie restait un mystère aux yeux de tout son entourage, mais il semblerait que celui-ci se soit fait à l’idée que Kallan n’était pas un grand bavard quant à sa personne. Il était…différent, parfois asocial, parfois tout son contraire, si bien qu’il n’était pas facile de le comprendre, de savoir sur quel pied dansé avec lui. Néanmoins, tous, savait une seule et unique chose : Kallan était capable du meilleur comme du pire. « Hé oh, tu m’écoutes la ? Youhou la terre appelle Kallan, tu me reçois ? » « Ah désolé, tu disais ? » La frustration marquait son visage, le point serré et se demandant certainement s’il ne ferait pas mieux de lui assainir un coup afin qu’il daigne enfin lui accorder un tant soit peu d’attention. « Que si tu ne viens pas ce soir, tu peux faire une croix sur une sortie avec ton meilleur pote et ces deux canons que je nous ai dégoté ! DES JUMELLES mon pote, DES JUMELLES ! » Et voila qu’il s’auto proclamait comme son meilleur ami, un privilège que personne n’avait jamais eu jusque là. Il se fourvoyait, se donnait de l’importance dans une vie ou l’amour et l’amitié n’y avait que très peu de place. Son esprit de contradiction – et ô combien malveillant- l’incitait à le contredire, à lui dire combien toute cette histoire d’amitié, de mariage ou encore de jumelles n’avaient guère d’importance pour lui, mais il en fut tout autrement, jouant la carte de l’hypocrisie, ce qui en soit, n’annonçait rien de bon pour le restant de la soirée. « Tu sais quoi ? Tu as raison, en route pour une folle nuit de débauche où nous trinquerons aux mariés ! »

La nuit battait son plein lorsque toute la bande d’amis se retrouvèrent en l’honneur d’un couple qui se disait heureux au point de se promettre un avenir à deux devant monsieur le Maire. Alana était de la partie elle aussi, radieuse comme toujours. Voilà au moins une personne sur laquelle il pourrait compter, dont la présence lui importait contrairement à celle des autres. Il l’avait toujours apprécié, s’était lié d’amitié avec elle, d’une véritable amitié. Du moins il le supposait, ne sachant pas vraiment comment décrire ce lien qui le liait à elle. Elle avait ce petit quelque chose de plus, ce petit ‘je ne sais quoi’ qui faisait qu’elle comptait pour lui, que son bonheur était important à ses yeux. Un baiser sur l’une de ses joues et quelques verres plus tard, tous se retrouvèrent joyeusement autour d’une table afin de porter un toast. « A ma futur femme, à celle qui me vend du rêve chaque jour qui m’ai offert. Tu es celle que j’ai toujours voulue, celle qui fait battre mon cœur … » Tout ceci n’était que balivernes, donnait à notre jeune homme des hauts le cœur tandis que ces compagnons d’un soir se laissait endormir par tant de sentimentalisme. « Tu parles..» « Tu as un problème Lawrens ? Tant de mièvreries l’insupportait, d’autant plus lorsqu’il savait que tout ce beau discours était loin d’être sincère. « A vrai dire je suis plutôt admiratif, c’est donc comme ça que tu t’y prends ? Tu sais, pour emballer toutes ces filles alors que tu prétends être indisponibles pour x ou y raison. » « Chéri de quoi il parle ? » « Kal’ ne fait pas ça » Le choc et l’incompréhension régnaient à présent entre les convives et si notre jeune homme aurait certainement du faire marche arrière, faignant avoir trop bu pour qu’on ne prête guère d’attention à ses dernières paroles, il n’en fut rien. Et oui, c’était sans compter sur son goût pour les ennuis. « Elle a le droit de savoir Dic. Je parle de Stéphanie ou encore de Shannon, d’ailleurs je crois que j’ai une photo de vous qui montre a quel point vous êtes compli « Connard ! » Ni une ni deux l’homme vint se jeter sur Kallan, lui offrant un premier coup au visage puis un second dans l’abdomen jusqu'à ce que les autres invités ne viennent s’immiscer entre eux. Kallan ne pu réprimer un léger rire, amusé par tant de violence comme ci cela aurait un effet sur sa personne. Les coups il connaissait ! « Chéri je… » « Non ! Ne me touche pas ! Je..je veux plus te voir ! » Sa violence avait eu raison de lui, sonnant aux yeux de la douce, comme un aveu. De quoi satisfaire notre jeune homme, du moins jusqu'à ce que la jeune femme ne vienne à lui pour le gifler dans un « Je te déteste » plus qu’acerbe et en proie à la colère. A cela Kallan eu un petit sourire, regardant le groupe d’amis se disperser de toute part tout en allumant une cigarette une fois assit sur la banquette. « Et bien on dirait qu’il ne reste plus que nous deux, tu prends un verre ou dois-je te tendre l’autre joue ? » Tirant une longue bouffée sur sa cigarette, Kallan pris la peine d’adresser un regard à son amie, un fin sourire sur les lèvres. Il la provoquait gentiment, faisait allusion à une solidarité féminine en laquelle il ne croyait pas vraiment. « Tu ne vas pas me dire que toi aussi tu penses qu’il aurait fallut ne rien dire ? Nan mais tu l’a entendu, tu es la femme de ma vie, blablabla

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Love me or love me not :

▌Age : Vingt-cinq ans.
▌Occupation : Etudiante en littérature et serveuse.
▌Statut : En couple.
▌Date d'arrivée : 07/04/2013
▌Messages : 19
▌Points : 67
▌Célébrité : Mila Kunis.
▌Double compte : Nope.
▌Crédits : LOKIDDLES pour l'avatar et TUMBLR pour les gifs.

MessageSujet: Re: Badass [ Alana]   Mar 30 Avr 2013 - 19:47


BAD ASS

Le soleil se levait tout juste sur Sydney et Alana était pourtant déjà bel et bien réveillée. Sa tasse de thé entre les mains, elle regardait par la fenêtre. Anticipant la journée et surtout la soirée à venir. La belle avait été invitée à une fête en l'honneur d'un couple qui allait bientôt se marier. Des amis, enfin quelque sorte. Alana n'était pas particulièrement proche des personnes en question, mais l'une de ses amies avaient insisté pour qu'elle vienne et surtout pour qu'elle la ramène chez elle après la fête. Cette dernière avait prévu de boire plus que raisonnable à cause d'une rupture récente et la belle n'avait pas réussir à dire non. De plus, elle avait besoin de sortir elle aussi. Les derniers jours avaient été particulièrement dur à cause d'Edward entre autre. Les choses ne semblaient pas vraiment s'améliorer et pourtant Aly essayait autant qu'elle le pouvait. Enfin, laissant tous ses soucis de côtés, la demoiselle se vida la tête. Sirotant son thé, elle se demandait ce qu'elle allait pouvoir porter. Une tenue décontractée ferait largement l'affaire. Elle soupira et ferma finalement la fenêtre avant de rapidement laver sa tasse. Il ne lui fallut pas longtemps avant d'attraper un jean et un débardeur dans sa penderie avant de prendre une douche. Chaude et longue comme elle les aimait tant. Alana termina par sa coiffure, laissant ses cheveux tels quels, puis un léger maquillage avant de passer à ses quelques bijoux. Étonnement, la belle avait toujours été rapide dans la salle de bain. Elle prenait son temps certes, mais ne voyait pas l'utilité de rester trois heures sous la douche ou bien devant le miroir. Le reste de sa journée fut semblable aux autres. Elle resta dans son appartement où elle avait emménager récemment, étudia, écouta de la musique, lit enfin s'installa à sa fenêtre pour dessiner la vue. Ce genre de journée était rare dans le planning de la belle, mais il lui arrivait des fois de juste vouloir rester seule. C'était le cas aujourd'hui, même si le soir n'entrait pas vraiment dans le lot. Elle équilibrait en quelques sortes ses journées. Le soir venu, son amie arriva et c'était le signale que Alana attendait pour terminer de se préparer. Agrippant sa veste qui contenait tout ce dont elle avait besoin, elle prit ses clefs et partit aussitôt pour le bar où je passais la fameuse soirée.

La soirée était bien entamée et Alana fut quelque peu rassurée de voir que son plus proche ami, Kallan avait également été embarqué pour cette ''fête''. La belle brune ne connaissait pas vraiment les personnes présentes et avoir quelqu'un dont elle était particulièrement proche la m'était en totale confiance. Au moins, elle aurait une personne à qui parler ce soir, sans compter le nombre de mecs qui seraient certainement bientôt bourrés. Enfin, plus tôt qu'Alana aurait pu le croire. Le marié allait faire un discours qui sans doute ressemblerait à tous les autres discours de mariages qui ont existé, mais Kallan en décida autrement. Cela n'étonnait pas vraiment la brune qui le connaissait très bien à présent. Cependant, dire les quatre vérités lors d'une fête de fiançailles n'était pas la meilleure idée qu'il est eu. Le couple quitta le reste du groupe. L'ex-futur marié tenait sans réussite de calmer sa femme qui venait d'apprendre ses infidélités. Tout le monde resta bête un instant avant de finalement se séparer. Alana resta cependant sur la banquette en compagnie de son ami. Elle le regarda alors, pensant qu'il en avait fait trop comme d'habitude. A sa question, elle soupira simplement. « Je prends le verre. » Alana ne voyait pas l'utilité de lui donner une gifle. Elle ne connaissait pas le couple et de toutes façons inviter Kallan à un mariage n'était pas la meilleure idée pour Aly. « Cela ne me regarde pas vraiment, mais tu aurais quand même pu prendre des pincettes, non ? » De toutes façons, la belle ne croyait pas du tout au mariage. Elle n'y voyait qu'une façon de dépenser de l'argent et du temps. Son passé, les erreurs de sa mère avec son père n'allaient pas la faire tomber dans cette institution qu'elle en laquelle Alana ne croyait pas du tout. Cela lui rappelait trop de souvenirs douloureux.

fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite

_________________
❝Pain memories ❞
Des cris, des larmes, du sang, des mots pour décrire mon passé, qui refuse malgré moi de s'effacer. Les moments de joie sont devenus des moments de malheurs. Le démon que j'avais autrefois à mes côtés continue de me hanter. Serais-je un jour capable d'oublier? De pardonner? En ta présence la réponse est évidente. Tu me fais sourire à nouveau. A tes côtés tout devient simple et mes angoisses se calme. Mais, seras-tu toujours présent pour moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Badass [ Alana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
twist of fate :: The city :: CBD :: The Tender Trap-