Partagez | 
 

 Hi! | ft. Leo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


PRETTY FACE

▌Love me or love me not :

« Put me on your magical boat man, sail me down your chocolatey river of meth »


▌Age : 23 ans
▌Occupation : Arrêt maladie
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 18/11/2012
▌Messages : 164
▌Points : 182
▌Célébrité : Sam Beeton
▌Crédits : [K]

MessageSujet: Hi! | ft. Leo   Mer 12 Déc 2012 - 9:31

J’ouvris doucement les yeux, forcé de me réveiller en raison du rayon de soleil qui frappait à ma figure depuis quelques minutes maintenant. Je crois que jamais de ma vie je n’ai autant apprécié mon lit que depuis ces trois derniers jours, et pour cause : on était parvenus à me faire sortir de l’établissement où j’étais coincé depuis des années selon mon entourage. Personnellement, je ne me souvenais pas de tout ça… ou pour être plus précis, je ne me souvenais de pas grand-chose depuis 2012 tout court. Dans un sens c’était peut-être mieux ainsi ? Bien que la mémoire me fasse défaut, mon corps me rappelait à lui tout seul que j’avais bel et bien eu des problèmes apparemment sévères et qu’il en gardait des séquelles plus ou moins gênantes. C’est vrai… je pouvais aller parfaitement bien à un moment donné, puis perdre totalement les pédales la seconde d’après sans pouvoir rien y faire. Je préférais dire que mon cerveau me reprenait les commandes dans ses moments-là, car je ne savais pas du tout comment faire pour le contrôler. Que ce soient mes gestes ou mes paroles, et mêmes les émotions ou les pensées parasites, tout ça m’échappait. C’était assez semblable au déroulement d’un film que vous alliez voir au cinéma ; pas possible de changer le scénario, pas possible de choisir les dialogues des personnages ni l’intensité du bruit de la musique dans la salle. En quelques mots, disons que c’était juste pénible et très gênant, mais j’avais des séances chez le psy pour apprendre à gérer tout ça.

Bref ! Je me suis levé avec le sourire aux lèvres, puis me suis dirigé vers la salle de bain pour aller me préparer pour la journée. Je n’avais pas grand-chose à faire pour le moment à part trainer à gauche et à droite ou aider pour les tâches ménagères, mais c’était juste en attendant qu’on me laisse retourner à l’université. Pour compenser ça, je passais mon temps à lire toutes les actualités possibles et imaginables afin de me tenir à jour, mais aussi les bouquins de chimie qui trainaient dans ma chambre. C’est ainsi que j’ai finis par tomber sur un roman visiblement neuf qui m’attendait dans le coin d’une commode. Tiens, c’était nouveau, ça… ce n’était pas moi qui l’avais mit là. Je l’ouvris et jetais un coup d’œil aux premières pages avant de le refermer pour vérifier le nom de l’auteur.

L. Kingston

« Eh ! Tu l’as publié, alors ? »

Je retournais l’ouvrage pour lire le résumé et commençais à descendre les escaliers qui menaient à l’étage inférieur en même temps, ce qui manqua de me faire tomber dans les marches parce que je trainais les pieds. Heureusement que j’ai eu le réflexe de me retenir à la rambarde et de lâcher le bouquin, tiens ! Désolé, petit livre, tu vas bien là en bas ?

Il faudrait que j’aille lui rendre visite, à Leo. Est-ce qu’il allait bien depuis le temps ? Est-ce que lui aussi avait assuré sa carrière comme mon frère? Beaucoup de questions et une envie de le revoir, je n’ai donc pas hésité longtemps avant de me décider.

* * *

Il devait être dans les environs de 14 heures lorsque j’ai enfin trouvé l’adresse de mon ami et que je m’y suis rendu en profitant au passage d’être à l’air libre. Une fois devant le bâtiment, j’écarquillais légèrement les yeux. C’était… joli ici, il était à combien le loyer dans un immeuble pareil ? Ouais, bref, c’était peut-être pas une question à poser maintenant, cela ne faisait que me stresser d’avantage et me demander si oui ou non le grand blond était toujours fidèle à lui-même depuis la dernière fois qu’on s’était parlé. J’avais presque hésité à faire demi-tour une fois dans l’ascenseur, mais non. Dernière chance devant la porte ? Non plus, allez, de quoi est-ce que je m’inquiétais, moi (honnêtement, de plein de choses) ? Je tendis un bras et actionnais la sonnette.

_________________
I don't feel like this accurately portrays the person that I truly am, bitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hi! | ft. Leo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
twist of fate :: The day after :: Black Box :: Rp terminés-