Partagez | 
 

 Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Ven 7 Déc 2012 - 22:16

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

« Casse toi, Wayne. »
« T’es franchement pas cool, pour un type qui s’appelle Harry Potter » répond Wayne, les yeux plissés en deux fentes accusatrices.
« C’est parce que j’m’appelle pas Harry Potter, du con. C’est toi qui m’a appelé comme ça parce que… »
« Parce que t’as les mêmes lunettes. J’sais encore c’que j’dis ! » s’offusque Wayne en essayant de rassembler sa monnaie qu’il traine sur le comptoir humide du bar où il squatte depuis… longtemps. « Faut pas mettre la musique si fort c’est chiant. »
« J’ai une bonne nouvelle champion : quand tu seras sorti, tu l’entendras plus la musique. »
« Bah c’est tant mieux ! »
Wayne trouve sa remarque particulièrement pertinente et c’est plein de dignité qu’il se met debout. Un peu trop vite d’ailleurs. Sa tête se met aussi tôt à tourner et il se prend les pieds dans…apparemment son propre pied et manque de s’étaler. Il se raccroche au type installé sur le tabouret à côté de lui et lève ses yeux brouillés vers le client.
« Ah merde mais t'es une meuf… » réalise-t-il dans une grimace ennuyée.
C’est qu’il sait ce que c’est de vivre en étant différent. Elle, elle est moche et aussi musclée qu’un joueur de football américain. Lui, il est bizarre. Juste bizarre. Parfois ça le fait sentir très seul. Presque malheureux. Et puis il se rappelle qu’il y a Judith. Sa petite Judith qui lui échappe…
Il se redresse tant bien que mal, se racle la gorge nerveusement. Douloureusement. Il a l’impression d’avaler des lames de rasoirs. C’est ses larmes qu’il ravale en fait. Mais chut.
Wayne tapote l’épaule de la camionneuse qui le fixe sous ses sourcils broussailleux et froncés et puis décide de faire un geste. Un geste de bonté. Un geste comme on devrait en voir plus souvent dans ce monde de brutes. Il attrape le visage de la moche entre ses mains et déposer un baiser au scotch sur ses lèvres avant de s’éloigner d’un pas titubant, sous le regard médusé du barman et de la cliente.
« Mais…j’suis pas une femme. »
« Laisse couler Marty, tu vois bien qu’il est complètement ivre. »
« Putain il m’a embrassé ce con… »
« J’t’en remets un petit ? »
« Mets m’en un double… » souffle le client en s’accoudant de nouveau au bar.

Wayne est dehors à présent. L’air frai lui remet un peu les idées en place. Mais vraiment un tout petit peu alors. Il traine mécaniquement sa carcasse de deux tonnes (au moins à ce qui lui semble) vers le coin où il a déposer son vélo. Sauf qu’en fait, c’est pas là qu’il l’avait déposé.
Le grand brun tourne, retourne sur le parking du bar avant de retrouver son bien, juste à droite de la porte d’entrée de l’établissement. Il se dirige vers l’engin à deux roues et tire dessus en vain.
« Ah ouais, l’antivol… »
Poussant des grognements d’efforts, il parvient à s’accroupir à côté de son vélo, tombe sur les fesses et finalement tend les bras pour libérer le vélo. La tâche est laborieuse. Pouruqoi est-ce qu’ils font des clés aussi petites ? Pourquoi le trou est aussi petit ? Pourquoi est-ce que parfois, deux cadenas lui apparaissent au lieu d’un seul ?
« Quelle connerie. »

Il n’a aucune idée du temps qu’il met à détacher son vélo. Il l’écarte du mur, satisfait et grimpe dessus. Il laisse l’antivol par terre et déplorera sa perte demain. Pour le moment, le vrai problème, c’est de tenir droit sur cet engin de la mort. Wayne a quelques ratés avant de parvenir à dompter la bête. Sauvage la garce !
Finalement, il parvient plus ou moins à mener sa barque (enfin le vélo) et s’engage sur la route. Il voudrait bien chanter mais il ne sait pas quoi chanter. Alors il se tait et il regarde le décor distraitement. Les lumières, les gens, les maisons généralement plongées dans l’obscurité à cette heure mais pas toute. Il pense à sa maison et à ce qui l’attend à l’intérieur.
Judith. Sa Judith qui n’est plus vraiment la sienne. Lui, en tout cas, il n’est d’après elle plus son Wayne… Ca lui fait de la peine. Ca le rend vraiment, vraiment, très…

Il entend un crissement de pneu et puis tout à coup, il n’entend plus rien.


_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Sam 8 Déc 2012 - 10:17

nora & Wayne

Nora avait passée la journée au travail, ce fut d'ailleurs une belle journée de merde, effectivement devant rattraper son retard Nora à n'a pas eut d'autre choix que de faire quelques heures supplémentaires, le pire dans tout ça ? Du tris, de la paperasse non consultée, bref le paradis quoi... Mais le pire moment de la journée fut sans aucun doute celui ou ces collègues sont rentrés chez eux tranquillement alors qu'elle... Était coincée dans l'agence pour un temps indéterminé. "Bonne soirée Nora, et à demain" Nora ne prit même pas la peine de leur répondre marmornant de manière presque inaudible "C'est ça bonne soirée mon cul t'as pas vue tout ce que j'ai à faire... " Elle soupira longuement avant de retourner à ces superbes occupations administratives.

Vous êtes déjà restés jusque plus de minuit à votre bureau ? Et bah pour Nora c'est chose faite, elle avait la tête aussi gonflée qu'un ballon de foot tellement la paperasse fut horrible à finir, mais c'est avec un long soupire de soulagement qu'elle lâcha un "ENFIN FINIT...Allez mon lit chéri j'arrive." Ouais elle commençait même à se parler à elle-même, chose qui veut tout simplement dire qu'elle n'en peut plus pour ce soir. Fermant l'agence elle se dirigea vers sa voiture exténuée, tellement exténuée qu'elle galère à trouver le bouton pour ouvrir celle-ci. *allez Nora réveille toi tu as encore de la route à faire...* Elle s'installa, prenant un instant sa tête entre ses mains se reposant sur son volant avant de finalement démarrer. Elle essaya de trouver une musique joyeuse histoire de la tenir éveillée mais rien de rien, il faut dire qu'à minuit mise à part les remix de chansons ou les vieux animateurs radios, il n'y a pas grand chose...Super quoi. Elle chercha alors tout en roulant dans ces affaires un CD qui pourrait faire l'affaire, après quelques secondes de recherche elle trouva enfin son bonheur, elle releva alors vite fait la tête pour voir si il n'y avait personne sur la route et là malheur un cycliste sur la route qu'elle n'avait pas vue, immédiatement elle freina mais ...Trop tard elle le percuta, le jeune homme encore méconnaissable fit un petit bond de cinq mètres en avant, terrorisée elle hurla un bon coup avant de sortir de la voiture et rejoindre le plus rapidement possible le heurter.

Malheur...Wayne, bon sang mais pourquoi n'était-il pas vêtu d'un gilet jaune FLUO ?! Il était inconscient, surement le choque mais elle ne roulait pourtant pas si vite..La panique prenait le dessus, Nora commença alors à prendre sa tête entre ces mains essayant de le réveiller en le secouant "Wayne ! Putain réveille toi !!!! " Etant assez proche de lui, elle pu clairement sentir l'alcool, il était donc complètement bourré, là elle soupira un bon coup "Wayne !!! Allez je sais que tu es un dur, tu vas te réveiller et TOUT DE SUITE ! " Elle essayait de se rassurer toute seule, pas vraiment une réussite mais bon, il finit par se réveiller, comme quoi le choc n'avait pas été si fort, soulagée elle essaya tant bien que mal de le soulever et le laisser s'appuyer contre son épaule l'emmenant jusque sa voiture ou elle le coucha sur les sièges arrières, forcément il était encore bien trop sonné pour s'enfuir ou quoi que ce soit, il avait un petit peu de sang sur le front et surement bientôt un petit bleu au bras. Une fois assise et prête à partir, elle hésita à l'emmener à l'hôpital, mais...Elle serait alors jugée coupable pour son inattention c'est une certitude, hors de question donc. Elle a ce qu'il faut pour deux trois égratignures chez elle, puis si Aiden est là il pourra tout à fait s'occuper de lui, au fond elle comptait clairement sur lui qui est médecin et qui ne la balancera surement pas.

Une fois arrivée dans son garage, elle se tourna vers lui pour voir ce qu'il faisait, de toute évidence il était encore un peu sonné...Super elle devait encore une fois servir d'appuis pour cet idiot de Taggart. Elle l'emmena alors chez elle, le déposa sur le canapé avant de partir chercher une serviette qu'elle mouilla qu'il pourra mettre sur sa blessure. Voyant qu'il émergeait encore, elle la posa sur son front essayant de commencer une conversation "Tu te sens comment ? " Mine de rien elle s’inquiétait quand même, après tout c'est un peu de ça faute à elle aussi si il est là maintenant.

_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Sam 8 Déc 2012 - 18:13

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Il n’a aucune idée de ce qui se passe. Sa bouche lui paraît engourdie. Il tente de l’ouvrir, de parler sans trop savoir quoi dire, mais seuls des marmonnement inintelligibles s’échappent. Il finit par abandonner. Le décor n’arrête pas de changer à ce qui lui semble. Parfois il fait nuit, la fois suivante il voit des lumières. Une verte et puis après une rouge. Il est allongé sur un sol dur et froid et puis on le force à se mettre debout alors qu’il n’aspire plus qu’à s’étendre et puis finalement, il se retrouve allongé sur une banquette en cuir. Le cuir, c’est pas confortable. Faut arrêter avec ça. En hiver c’est froid, en été c’est brûlant, ça colle, ça fait du bruit, c’est vraiment très chiant. A moins que ce soit pas du cuir… De toute façon qu’est-ce qu’il ferait sur du cuir ? Y a du cuir nul part chez lui…

Wayne navigue entre deux eaux, ayant tantôt l’impression d’être en mouvement, tantôt l’impression de tomber à l’intérieur de lui-même. Quelque chose cloche. Quelque chose cloche vraiment. Il a envie de vomir. Il a mal au crâne. Il entend la voix de sa mère qui le sermonne parce qu’il est ivre. Il a envie de lui répondre qu’il l’a fait exprès, pour lui montrer ce que c’est, mais l’ennemi Tequila remonte à ce moment-là et il vomit sur le tapis. Le seul putain de tapis de la maison ! Pourquoi il est venu se foutre sous son vomi ce con ? La voix de sa mère ne lui parvient plus, il est à l’arrière d’une voiture. Il voit la conductrice de là où il est… Son profile lui est familier.
Nora… Nora Spencer ? Qu’est-ce qu’il foutrait dans la voiture de Nora Spencer ? Il doit rêver… Wayne referme les yeux et il n’est plus avec cette salope qui le harcèle. Il est avec Judith. Elle lui dit quelque chose mais il n’entrave rien. Il lui court après mais elle reste inaccessible. C’est pas logique, il a toujours été plus rapide qu’elle… Enfin techniquement, parce que dans la pratique, en règle générale, il la laisse le devancer de plusieurs bons mètres. Il sent qu’un danger la guette, il voudrait accélérer mais rien à faire.

Quelqu’un tire sur son bras. Il pousse un grognement mécontent. Il doit sauver Judith de…de… quelque chose de vraiment dangereux. Elle lui échappe, elle court trop vite, i lest en train de la perde, il est en train de se perdre.
Il est debout, appuyé sur…Putain c’est encore Nora ? C’est quoi ce délire ? Pourquoi ses jambes lui font aussi mal. Pourquoi est-ce qu’il est aussi lourd ? Depuis quand est-ce qu’il sent son propre poids ? Tous ses membres lui paraissent engourdis, pas seulement sa bouche qui refuse toujours de laisser passer le moindre mot. Et son crâne…son putain de crâne va imploser.

A présent, Wayne est allongé. Dieu.soit.putain.de.loué ! Il ferme les yeux pousse un lourd soupir. Il a envie de vomir… Ses oreilles bourdonnent désagréablement. Il entend des bruits autour de lui, quelqu’un qui marche et s’installe près de lui. Quelque chose de mouillé et froid se pose tout à coup sur son front. Il grimace. C’est absolument dégueulasse. Une putain de larve sur sa gueule, voilà ce qu’i la l’impression d’avoir. Et la voix de Nora s’élève. Ca l’étonnerait pas du tout qu’elle lui ai foutu une limace sur la tronche. Et une veuve noire dans le boxer… Est-ce qu’il a pensé à en mettre un ?
« J’ai mis un caleçon » réussit-il enfin articuler.
Ses premiers mots depuis…il ne sait pas quand. Il est tout fier. Il sourit comme un bien heureux, à personne ne particulier, mais remballe très vite son air simplet.
« J’vais gerber. »
Et c’est ce qu’il fait après s’être roulé sur le côté, vers le vide plutôt que vers le dossier du canapé où il a été installé. Vive l’instinct de survie. Et vive les réflexes de Nora qui s’est écartée juste à temps. Wayne la regarde, elle le regarde, elle regarde la flaque de vomi sur le sol, le reregarde.
« J’me sens mieux maintenant… » lui précise-t-il, au cas où ça ait la moindre importance…

_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Dim 9 Déc 2012 - 11:07

nora & Wayne

Revoir Wayne n'était déjà pas dans la liste des voeux de Nora, mais alors le renverser et devoir prendre soin de lui alors qu'elle vient de passer la pire journée de toute sa vie...Encore moins, enfin quoi que le renverser aurait pu très bien figurer sur sa liste de voeux. A croire qu'elle est obligée de tomber sur lui, que le destin veut qu'elle tombe sur lui - et dans le cas présent, le destin veut qu'elle l'écrase, bon elle a du en rêver quelques fois mais quand même... -

Après le choc, Nora espérait de tout coeur qu'il soit encore au moins vivant, et que ces blessures ne soient pas trop grave, l'emmener à l'hôpital est la dernière chose qu'elle a besoin, surtout sachant qu'à son travail elle a un peu, mais juste un peu bu. L'emmener chez elle fut donc la meilleure option, la seule à vrai dire. Avec un peu de chance Aiden sera là et il pourra s'occuper de lui et Nora pourra se détendre, un bain plein de mousse puis son bon lit, ah...Elle en rêvait déjà. La jeune femme croisait les doigts pour qu'Aiden ne soit pas de nuit parce que si c'est le cas...La nuit risque d'être très, très longue.

Arrivée chez elle, Nora le déposa sur son canapé, il empestait l'alcool c'était vraiment horrible - en faite c'est lui qui avait besoin d'un bain, pas elle - , elle déposa alors une serviette mouillée sur sa tête histoire d'alléger sa douleur, c'est là qu'il lâcha enfin ses premières paroles depuis le choc "Epargne moi ces détails merci." Manquerait plus qu'il ai oublié de mettre un caleçon, vision d'horreur merci Wayne, il fait chaud c'est sur mais bon par pitié n'oubli pas ça. "jvais gerber" Quoi ? Non ! Pas ici, pas chez elle. "Attend jvais te chercher un..." et trop tard il venait de gerber, serrant les dents Nora soupira longuement lui lançant un regard des plus noirs possible, si elle avait un flingue à la place de ces yeux il serait mort, enterré. "Putain...J'aurais du te laisser pourrir sur la route." Chuchota Nora de manière assez basse afin qu'il n'entende pas même si au fond elle le pensait très certainement. Après tout, quelques jours plutôt il l'avait menacé de venir lui casser son téléphone, bon oui c'est pas grand chose, mais avec lui spécialement il ne fallait pas grand chose pour mettre Nora sur les nerfs, il avait le truc pour l'énerver.

Elle se leva et chercha de quoi nettoyer, la vue du vomi était quelque chose qu'elle ne supportait pas puis bonjour l'odeur, merci Wayne. Après avoir tout nettoyer, elle déposa un saut à coté de lui, puis ajouta en soupirant "Tu en as même un peu sur ton t-shirt...C'est dégoûtant." Elle le regarda ensuite de haut en bas, puis par stricte précaution elle lui demanda "Tu as mal quelque part ?! A part à ta tête à cause de l'alcool..." Elle resta plantée en face de lui attendant sa réponse, faire du baby-sitting n'était pas trop son truc mais pour le coup elle était un peu obligée de le faire.


_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Dim 9 Déc 2012 - 11:48

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Hm sauf que ce n’est pas tellement vrai, Wayne ne se sent pas vraiment mieux depuis qu’il a vidé une partie de son estomac sur le sol de… Est-ce qu’il est chez Nora ? En tout cas, il n’est pas chez lui, mais ce n’est de toute façon pas le propos. Il a un mal de crâne pas possible, mais il n’est pas certain de pouvoir l’imputer à la consommation d’alcool abusive de ce soir. D’ailleurs, il n’a pas vraiment abusé, il n’a pas les moyens de dévaliser un bar. Il n’a simplement pas manger de la journée (et la flaque aux pieds de Nora peut en témoigner), dort peut en ce moment et pour être tout à fait honnête, n’a jamais tenu très bien l’alcool. C’est la faute de sa mère. S’il a été contraint de se faire à l’odeur du Gin flottant dans la maison, il en a très vite été dégouté et boire n’est pas devenu une habitude, au contraire. Du coup le moindre verre lui monte directement à la tête. Et quand il s’en envoie une dizaine au comptoir, forcément : il y a des conséquences.
Bon mais donc c’est pas non plus ça le souci. Le souci c’est qu’il a l’impression de s’être fait rouler dessus par un de ces camions à travaux avec un gros rouleau. Judith saurait comment appeler ce genre de véhicule, mais lui pas. C’est le truc avec un rouleau compresseur quoi ! Il n’a jamais pris une cuite pareille. Et ses cuites ne lui font pas mal aux coudes en général, juste aux cheveux…

Wayne se lance dans un examen un peu plus approfondi de sa personne et des dégâts pendant que Nora disparaît. Certainement pour aller chercher de quoi nettoyer mais il n’en est pas sûr et franchement, il s’en fout un peu. Il se contorsionne et remarque très vite les écorchures sur ses avants bras et ses genoux. Il a dû se péter la gueule quelque part.
Une part de lui se sent presque coupable de salir la banquette de cette chieuse de Nora avec son sale sang. Mais cette part ne fait pas long feu lorsque des flashs lui reviennent tout à coup. Le crissement de pneu, Nora penchée sur lui, Nora le conduisant à l’arrière de sa voiture pour l’y jeter comme s’il n’était rien d’autre qu’un tas de viande, Nora l’obligeant à se relever pour le faire allonger ici, Nora avec une serpillère. Ah non, ça c’est le moment présent. Mais ça ne rend pas tous les autres souvenirs obsolètes pour autant.

Wayne fronce les sourcils, observant son hôte en train de jouer les femmes de ménage. Elle l’a renversé… Sérieusement… Cette espèce de salope guindée l’a foutu en l’air… Et tout ça pour quoi ? Parce qu’il a menacé de péter son téléphone ? Parce qu’il a dit qu’il avait couché avec elle à sa copine ? Parce qu’il a nié ses SMS ? Parce qu’il l’a pas aidé à retrouver son frangin qui VOULAIT disparaître ? Non mais c’était quoi ces conneries ! On renversait pas un type par vengeance ! Surtout pas pour ce genre de bêtises allons !
Elle le coupe dans ses pensées offusquées pour lui signaler qu’il a du vomi sur son teeshirt. Du coup il regarde dans cete direction, oubliant la colère qu’il éprouvait une seconde plus tôt. Ah ouais c’est vrai, il en a un peu. Il a surtout du sang. Son sang.
La colère revient dès qu’il l’entend reprendre la parole.
« Ouais c’est ça l’alcool » grogne-t-il en plantant son regard clair et brouillé par l’alcool dans le sien « Soit ça soit ta bagnole qui m’a foutu en l’air, espèce de…de… »
Il cherche une insulte mais rien ne lui vient. Son cerveau est une passoire. Ou une éponge. Il aime mieux l’idée de l’éponge, gorgée d’eau et…ouais mais ça n’a pas beaucoup de sens.
« J’ai mal partout. Et j’saigne » ajoute-t-il sur un ton de reproche. « Si j'meurs de...d'une...de quelque chose à cause d'toi, j'm'en fou j'viens te tuer. ...Et il est où mon vélo ? »


_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Dim 9 Déc 2012 - 12:38

nora & Wayne

Nora était persuadée qu'il allait lui en faire baver pour ce 'petit' incident. Ok ce n'est pas un petit incident mais quand même, Nora n'a pas fait exprès et si il n'avait pas été aussi torché par l'alcool peut-être qu'il n'aurait pas rouler en diagonale sur la route, dans ce cas là difficile de l'éviter et de ne pas lui foncer dessus à moins de rouler comme lui, et encore...

Au fond, Nora paniquait assez, elle avait peur qu'il ait quelque chose de casser, mais en même temps elle ne pouvait pas s'empêcher de ruminer, lui reprocher d'être complètement bourré, de gâcher sa nuit détente qu'elle avait prévue en rentrant, ah rien que d'imaginer son bain rempli de mousse avec une musique douce...Elle était au septième ciel, mais très vite elle retomba droit dans la réalité lorsqu'il vomit en plein dans son appartement, malheur. "Ma bagnole ? Oui bah tu si tu n'avais pas roulé de gauche à droite sur la route rien de tout ça ne serait arrivé !! " Elle soupira alors longuement prenant sa tête entre ces mains, super il a mal partout et saigne. il commença alors à lui faire des menaces, tiens deuxième fois en une semaine, faut croire qu'il aime la menacer, bien que cette fois-ci la menace est on ne peut plus compréhensible. "Mais tu ne vas pas mourir alors arrête de me menacer, quant à ton vélo je m'en contrefiche ! T'iras le chercher dans la rue ou tu rampais complètement bourré." Elle soupira se levant lâchant un gémissement de dégoût tout en le regardant. "Tu devrais aller te laver parce que si tu restes comme ça sur mon canapé, ton odeur risque d'y rester à vie. Tu arrives te lever ou tu as besoin de mon aide ?! " Elle espérait qu'il arrive se débrouiller seul, malheureusement pour elle, vue sont état ce n'était que très peu probable. Manquerait plus qu'il n'arrive pas se laver tout seul, bonjour l'horreur... Putain pourquoi Aiden n'était pas là ?! Surement encore de nuit, et donc il ne reviendra qu'au petit matin...Il fallait qu'elle trouve un moyen de le virer avant demain matin, absolument, qu'allait-il croire sinon ? Déjà que leur relation est on ne peut plus tendue en ce moment avec sa perte de mémoire, manquerait vraiment plus que çà...

Il prenait du temps à répondre, comme si il réfléchissait, Nora en profita alors pour regarder son téléphone, un sms de Aiden : "Je suis de nuit, je ne serais pas là avant demain matin bisous." Super...Elle soupira levant les yeux au ciel.



_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Dim 9 Déc 2012 - 13:33

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Oh évidemment, comment a-t-il pu être aussi naïf : tout cet incident est évidemment de son entière faute. Voilà ce qui arrive quand on porte un écriteau : roulez-moi dessus tant que vous y êtes, sur le dos… Elle était décidément absolument détestable. Il s’apprête à le lui signaler mais renonce face à l’effort tant physique que mental qu’il sait qu’une altercation avec elle va lui nécessiter. Elle ne veut pas avoir tort. Elle refuse d’accepter les vérités toutes crues qui lui sont offerts sur des plateaux en argent (madame n’accepterait pas le plastique).
Rien que penser au fait que se disputer avec elle serait fatiguant le fatigue, c’est dire. Wayne se contente d’un soupir et ferme les yeux de nouveau. Il pense à son vélo, abandonné sur le bas côté d’une route, seul, certainement mort de peur…mort tout court. Il est bien obligé de se mettre à penser au fait que c’était son seul moyen de transport puisque la voiture ne doit plus quitter le garage. S’ils la sortent, elle sera réclamée par les huissiers alors ils ne l’utilisent plus tant qu’ils n’auront pas payé le crédit des trois derniers mois. Bref, il va devoir se rendre au boulot à pieds. Même le bus est devenu un luxe qu’il ne peut plus s’offrir…
Et la voilà qui lui crie dessus en plus, lui signal qu’il fouette et qu’il devrait aller prendre une douche. Il pousse un nouveau soupir qui gonfle ses joues, rouvre un œil,le ferme, rouvre les deux et braque ses deux iris rougis par l’alcool sur son visage.
Il reste obstinément silencieux et elle préfère s’intéresser à son portable. Et bah tiens ! Contrarié par tout ça, Wayne jette un œil à l’écorchure sanglante sur son avant bras droit qui a été salement mordu par le bitume. Et l’air de rien, pendant que Nora ne regarde pas, il le frotte un peu contre le canapé, pour y laisser une trace indélébile. DTC Nora Spencer ! Dans Ton Canapé ! Cela dit ça lui fait bien mal.

Le temps qu’elle lui redonne son attention, il arbore une moue parfaitement innocente. Du moins le pense-t-il, il a du mal à contrôler son visage depuis le septième verre…
Il la fixe, elle soutient son regard, attendant enfin de savoir s’il va enfin daigner lui répondre, ce qu’il fait.
« J’préfère mourir dans ma chiasse que t’l’aisser m’aider. Puis j’t’emmerde » marmonne-t-il d’un air bougon.
Comme ça c’est fait, c’est dit. Elle a l’air de s’en contreficher de sa façon de penser cela dit et lui laisse de l’espace pour qu’il se mette debout. Elle fait pas ça pour lui faciliter la tâche, seulement pour qu’ils n’entrent surtout pas en contact l’un et l’autre… C’est une sorcière.
« T’es une sorcière » baragouine-t-il en essayant de se redresser.
C’est assez laborieux… Il a mal partout, le canapé est trop mou, il a l’impression de se débattre dans un seau de beurre, comme dans l’histoire du rat là…qui se débat dans un seau de beurre. Il meurt à la fin, non ?
« Bah aide-moi t’vois bien qu’j’arrive pas ! » finit-il par s’agacer en levant les bras au ciel, réveillant ses douleurs et grimaçant.

_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Dim 9 Déc 2012 - 19:11

nora & Wayne

Oui Nora ne rejetait pas la faute entièrement sur elle, après tout il était bourré, il est donc coupable à moitié ! Qu'il ose seulement dire qu'elle est la seule coupable, ce ne serait pas crédible vue qu'il devait au moins avoir 1g dans chaque bras, qui prêterait une once de crédibilité à un alcoolique ?! Personne ahah. Par contre la fille de Monsieur Spencer, très certainement, casier vierge et un sourire angélique. - certes tellement faux et hypocrite, mais ça personne ne s'en doute. - Ah la protection de la famille Spencer, c'est quelque chose de très utile.

En parlant d'aide, elle espérait fortement avoir celle de Aiden, et malheureusement pour elle, c'est foutue, super la nuit avec Wayne, chose qu'elle n'aurait jamais cru possible : passer une nuit avec lui. Enfin en même temps le jeter après l'avoir renversé, pas très recommander, le connaissant il serait capable d'aller se plaindre aux flics, et même si elle s'en occupe toute la nuit d'ailleurs.

Nora lui proposa son aide pour se lever, parce que de toute évidence dans l'état qu'il est, se lever seul risque d'être un peu difficile. Gentille Nora ? Non juste qu'elle se sent un peu coupable de son état, donc ce serait la moindre des choses. Et comme elle l'avait prévue, il refusa son aide, pas étonnant, elle le regardait alors galérer les bras croisés, il avait besoin de son aide, il n'a pas d'autre choix.

De façon assez désagréable il lui demanda son aide, elle leva alors les yeux au ciel puis elle se décida à finalement aller l'aider. "Tu ne connais pas le mot magique pour avoir de l'aide toi...T'as du zapper ça lors de ton éducation, je peux pas t'en vouloir hein." Dit-elle sur un ton sarcastique avant de le laisser prendre appuis sur ses épaules.

Elle marcha jusqu'à la salle de bain, puis une fois arrivée elle le laissa s’asseoir sur le rebord de la baignoire soufflant un bon coup, c'est qu'il n'était pas léger hein. Elle avait même un peu de vomit sur son haut, super merci Wayne. Elle soupira alors une nouvelle fois puis elle déposa une serviette à coté de lui. "Débrouille toi !" Elle sortie de la salle de bain et là pu voir la big tâche de sang qu'il avait fait sur son canapé, elle manqua presque d'hurler tellement elle fut sur les nerfs sur le coup, elle retourna alors dans la salle de bain défonçant presque la porte au passage. "Putain Wayne tu es sérieux avec ce que tu as fais sur le canapé ?!"



_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Dim 9 Déc 2012 - 20:31

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Son éducation, il va en faire une petite boulette et la lui enfoncer là où il pense. Mais ça lui fait mal à la tête de penser aux fesses de Nora. Ca lui brûle les yeux et déchire le cœur. Il préfère vider son esprit de toute pensée et se laisser escorter jusqu’à la salle de bain. C’est vrai qu’il se sent un peu crasseux. Il y a le sang, mais il y a aussi la sueur, la poussière, les vapeurs d’alcool et évidemment les vomissures peu ragoutantes.
Marcher le réveille un peu plus, surtout parce que la douleur dans ses jambes se réveille aussi. Elles sont bien esquintées. Ses articulations surtout ont morflés… Sur le trajet, il serre les dents d’une part pour ne pas faire la fillette et montrer qu’il a mal, ensuite pour parvenir à contenir l’ennemi vomi à l’intérieur de ses entrailles et finalement, pour se retenir de poser la question qui lui brûle les lèvres : est-ce que l’eau va le piquer ?
Judith le rassure toujours sur ce point. Il la rabroue à chaque fois, lui dit qu’il n’est plus un gosse, mais il réalise que ça va lui manquer. Ca fait partie du rituel de guérison après tout… Non en fait, c’est Judith qui lui manque. Et pas seulement en ce moment, pas seulement parce qu’elle ne va pas soigner ses bobos. Elle lui manque d’une manière générale. Ca lui donne encore envie de pleurer, sauf qu’il ne peut pas se laisser aller à pleurnicher en présence de cette garce qui a essayé de le tuer !

Le temps qu’il raisonne, ils sont arrivés. Nora l’installe sur le rebord de la baignoire avant de lui laisser une serviette. Wayne caresse le tissu éponge et fronce les sourcils. C’est doux. C’est une serviette de riche… Les leurs à la maison sont rêches, elles grattent, leurs couleurs sont dépassées.
Le jeune homme pose son regard sur le décor. C’est pas non plus une salle de bain en or, mais tout à l’air d’être propre, doux et de sentir bon. Les produits de beauté ont des vraies marques qui existent et qu’on peut voir à la télé ou dans les magazines, pas les trucs bons marchés qu’il possède.
Maladroitement, le grand brun se redresse pour aller voir tout ça de plus près. Il n’a pas fait deux pas que la porte s’ouvre de nouveau, à la volée, laissant apparaître une Nora hors d’elle. Il la regarde, hébété, sans trop savoir comment réagir.
« De quoi le canapé ? » demande-t-il innocemment avant de se souvenir vaguement d’y avoir mis du sang. « Hein ouais, ça… Bah en même temps, si t’m’avais pas écrasé, on en s’rai pas là ! …Et d’abord, pourquoi tu m’as amené là et pas à l’hôpital ? »
Pas qu’il veuille y aller, il déteste les hôpitaux. Et puis ça coûte cher, il a pas les moyens de se faire soigner. N’empêche que c’est louche !
« Puis va t’faire foutre ! T’as sûrement bousillé mon vélo et tu m’as bousillé la gueule ! J’pense qu’au jeu de qui a fait l’plus de dégâts tu gagnes haut la main ! Puis merde rends-toi plutôt utile et va m’chercher un verre de…de vin ! Du vin rouge ! J’bois toujours ça dans mon bain » sourit-il avec mesquinerie « Parce que j’prends souvent des bains, j’suis un type comme ça ! Mais s’tu préfères, j’peux m’en aller et aller au poste de police à la place… »
Il essaya de se rapprocher de Nora pour la toiser de toute sa hauteur et l’impressionner, mais il tituba alors, perdit l’équilibre et bascula sur Nora qui le réceptionna tant bien que mal avant de le repousser contre le lavabo sur lequel il s’appuya, la fusillant du regard.

_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Dim 9 Déc 2012 - 21:27

nora & Wayne

Nora faisait là un sacré effort, elle qui déteste s'occuper, pouponner les autres, là elle est en quelques sortes obligée et ce n'est pas vraiment négociable, de une parce qu'elle se sent mine de rien responsable même si elle ne l'avouera jamais, mais surtout parce qu'elle ne peut pas le laisser partir et aller se plaindre, parce que oui il pourrait tout à fait en être capable, tout à fait le genre de Wayne.

Sous ses airs de pestes sans coeur, Nora à quand même une conscience, qu'il veut l'accepter ou pas, c'est le cas, bon certes ce n'est pas une partie d'elle qu'elle montre très souvent, mais c'est surement la carapace qu'elle c'est crée toute seule pour ne pas être atteinte par ceux qui l'entourent. Avoir le contrôle de tout, voilà ce que Nora aime, elle déteste lorsqu'elle semble faible face à quelqu'un. Enfin çà, Wayne ne le saura surement jamais, d'ailleurs il ne veut surement pas le savoir.

Bref, Nora était on ne peut plus énervée, il avait sali tout son canapé, peut-être même exprès, si il n'était pas en si mauvais état, elle l'aurait surement réduit en miette, mais bizarrement le voir ainsi 'l'attendrissait" dans le sens ou elle essayait de ne pas trop péter de câble. Pourquoi l'avait-elle pas amener à l'hôpital ? Tiens une question à laquelle elle n'a pas vraiment envie de répondre. "Au lieu de te poser des questions débiles va te laver !!! " ou comment éviter soigneusement la question, puis en même temps il devait se laver, cette odeur de vomit, puis si il n'y va pas, quand-est-ce qu'elle pourra y aller elle hein ?! D'abord le blessé alors qu'il se dépêche ! C'est pas tout, mais elle aussi à son vomi sur elle, et rêve de ce bain depuis toute la journée !!!

Il commença à la menacer, d'un coté c'était un peu marrant, parce que franchement dans son état il ne peut tout bonnement pas sortir de chez elle, alors bon c'est plutôt lui qui devrait faire ce qu'elle veut non ?! Il essaye de lui faire peur en s'approchant d'elle mais failli tomber heureusement que Nora était là...pour le repousser contre le lavabo. "Du vin rouge...mais oui c'est ça, t'as cru j'étais ta boniche ?! " Elle soupira puis reprit. "Le bain c'est pas plus de 20 minutes, j'aimerais aussi pouvoir en prendre un alors fait vite." Il commença alors à se déshabiller, Nora se cacha les yeux en soupirant, ne pouvait-il pas attendre qu'elle parte ? Puis disparue de la salle de bain et se posa sur le canapé en attendant qu'il termine.

Une heure plus tard, toujours pas terminé...Elle soupira et se leva, elle toqua d'abord, pas de réponse. "Wayne ? Me dit pas que tu t'es endormi !!!" Elle soupira une nouvelle n'entendant pas de réponse, et si il avait fait un malaise dans son bain ? Putain ne manquerait plus que ça, elle entra se cachant les yeux reprenant la parole "Wayne ?"



_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Lun 10 Déc 2012 - 13:07

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Vingt minutes ? Alors là elle rêve… En vérité il a genre jamais pris de bain de sa vie ! Pas dans un décor aussi classe en tout cas, et il compte bien profiter du moment : vin ou pas vin.
Décidé à la faire bouger de là pour pouvoir commencer à profiter dès à présent de son moment de détente privilégier, il commence à retirer ses chaussures. Elle le regarde faire, mettant un petit moment à réaliser qu’il se fout à poil. Quand il en est à tenter d’ôter son teeshirt, elle déguerpit en vitesse, la main sur les yeux. Son geste arrache un sourire niais à Wayne qui trouve ça vraiment très drôle. S’il se sentait pas aussi lessivé, il se laisserait probablement aller à rire.
Une fois seul, il lui faut une éternité pour terminer de se déshabiller. Avant de retirer son caleçon, il a commencé à faire couler de l’eau brûlante, prenant grand soin de mettre le plus de produit moussant possible. Ca sent rudement bon. Limite trop bon… Ca lui monte à la tête. Quand il estime qu’il a mis assez d’eau, il se glisse dedans.
Du moins il tente. Ca brûle. Ca brûle parce que l’eau est trop chaude mais aussi parce que ses genoux comme ses avants bras sont profondément écorchés. Y a même des petits cailloux et de la poussière dégueu dans ses plaies. Du coup, il attend un peu que l’eau refroidisse et va se poster devant le miroir, totalement nu. Il touche à tout. Elle partage la vie d’un homme qui a visiblement des goûts de luxe (ou alors c’est elle qui lui achète toutes ces conneries… ça l’étonnerait pas tellement, elle a l’air d’aimer tout contrôler cette garce). Il jette un œil sur la plaie à son front. L’entaille est moche et mériterait probablement au moins des stripes. Il veut y toucher mais renonce par peur d’avoir mal et de relancer le saignement. Il a déjà du sang partout… Nora a intérêt de lui repayer un vélo et des vêtements ! Et de lui filer de quoi faire un beau pansement.
Après un temps indéfini, Wayne peut enfin entrer dans l’eau, toujours chaude mais plus supportable. Il grimace, pousse des grognements de douleur mais finit par s’immerger totalement. Ca le brûle toujours… Peut-être qu’il aurait pas dû mettre tous ces sales produits chimiques dans le bain. Faut toujours qu’il prenne les mauvaises décisions de toute manière. C’est son truc. Judith, elle, elle n’aurait pas fait la même connerie.
Wayne pousse un nouveau soupir, contrarié. L’eau a déjà changé de couleur à cause du sang, il est déçu. Hyper déçu. Tout est nul.
« Tout est toujours nul » marmonne-t-il en soufflant sur l’épaisse couche de mousse.
Il s’amuse un peu avec mais ce jeu ne l’amuse pas longtemps. Finalement il pousse un énième soupir et appuie sa tête contre le rebord de la baignoire, laissant ses bras dégoulinants d’eau dépasser de chaque côté. Il pense à Judith, il grimace encore une fois de douleur, pense à ce que sa sœur penserait de lui si elle le voyait dans cet état, se laisse submerger par la culpabilité et puis son menton tombe sur sa poitrine et Wayne commence à ronfler doucement.

Il sursaute brusquement, totalement déphasé. Le décor mais un bon moment à tomber. Il est dans une baignoire, dans un endroit inconnu. Il a mal partout. Des courbatures mais pas que. Il baisse les yeux vers son corps nu qui croupi dans une eau un peu crade parsemée de petit nuage blanc. Des restes de mousse. La porte de la salle de bain s’ouvre doucement et quelqu’un rentre. Nora Spencer ? C’est quoi ce dél… Heiiiin ouais, ça lui revient maintenant.
Un sourire mutin apparaît sur son visage pâle et tiré par la fatigue.
« C’bon j’suis visible » baragouine-t-il d’une voix pâteuse.
Elle soulève quelques doigts, ouvre prudemment un œil et réalise tout de suite qu’il s’est foutu d’sa gueule. Il ricane mais le rire ne sort pas comme il faudrait. Sa voix est éraillée. Il passe ses deux mains sur son visage et frotte ses yeux brûlants de fatigues. Finalement ça ne l’amuse même plus tout ça. Il veut aller se coucher.
« File la serviette. »


_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY


Dernière édition par Wayne Taggart le Lun 10 Déc 2012 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Lun 10 Déc 2012 - 13:39

nora & Wayne

Le voyant enlever la totalité de ces vêtements, Nora s'empressa de sortir de la salle de bain ne voulant pas voir des horreurs à cette heure, elle ne s'en remettrait surement pas et ferait surement des cauchemars. Elle se posa alors sur son canapé soupirant, fatiguée de cette journée. Elle chercha quelque chose à regarder à la télé, mais malheureusement pour elle il n'y avait plus rien d'intéressant à cette heure. Super. Elle chercha alors de quoi boire, rien de meilleur qu'un peu de vin rouge - tiens dans ta tronche Winnie, ce n'est pas toi qui va en boire. Monsieur à en même temps déjà bien assez bu pour...la semaine. -

Elle se reposa alors sur le canapé, enfin "poser" elle s'écroula plutôt de nouveau sur le canapé, le verre de vin dans la main droite et observe cette appartement qui même après plusieurs semaines ne lui est toujours pas familier, les photos d'elle et Aiden ne représentent rien ou presque...Encore hier elle dût chercher pendant des heures ou se trouvait les dvd. Ce n'était plus "chez elle" et elle ignorait quand est-ce qu'elle pourra enfin se sentir de nouveau comme chez elle...Triste réalité d'ailleurs. Elle pensait à Aiden qui la regardait toujours avec un air amoureux, alors qu'elle...Ne peut rien y faire. Il s'éloigne d'elle et c'est presque normale...Cette situation était tout simplement ingérable, et difficile pour les deux habitants de l'appartement.

Elle prit une gorgée de vin avant de reprendre son téléphone en main et partir à la recherche d'anciens messages, il faut dire qu'il y en a bien moins depuis qu'elle à bloqué le numéros du mec qui est soit disant son amant. Au moins une bonne chose de faites. Elle avait redoutée qu'il puisse venir carrément à l'appartement mais non plus aucunes nouvelles, tant mieux. Parfois la situation qu'elle vivait depuis quelques semaines lui donnait envie de pleurer, clairement mais non elle gardait toutes ces émotions et frustrations en elle, c'est ça être forte.

Bref, cela faisait plus d'une heure qu'il était dans le bain, bon certes elle n'a aucun soucis à payer l'eau chaude mais quand même, elle aussi veut son bain alors elle se leva terminant son verre de vin rouge ouvrant doucement la porte de la salle de bain et l'appela pour voir si il était toujours en vie. Toujours les yeux cachés, il lui assura qu'il était visible, elle retira alors doucement une main et là...non il était toujours nu et dans son bain; bon heureusement la mousse cachait la plupart des parties de son corps, d'ailleurs il devait en avoir mit une tonne...Il ne connait donc pas l'économie lui. Elle prit alors vite une serviette qu'elle lui tendit la tête tourné de l'autre coté "Tiens, et ne mouille pas partout s'il-te-plait." Elle soupira espérant qu'il l'écoute pour cette seule et unique fois. C'est là qu'elle se souvint qu'il aura surement besoin de vêtement de rechange, et merde elle n'avait rien prévue, bon il prendra dans les affaires d'Aiden.



_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Mar 11 Déc 2012 - 16:04

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Oui bah il fait ce qu’il peut !
« Oui bah j’fais c’que j’peux » marmonne-t-il, bougon, essayant de s’extirper de la baignoire.
L’obstacle paraît insurmontable. Il y a de l’eau, il y a le fond glissant de la baignoire, il y a la fatigue et les douleurs musculaires, il y a surtout l’alcool qui le rend gauche. Il a toujours eu du mal à se rendre compte de la place que prend son corps dans l’espace. Paraît que c’est normal quand on a grandi tout à coup et c’est ce qui lui est arrivé à partir de l’âge de 14 ans. Il est devenu une grande chose molle et géante. Un stylo avec des cheveux. Tout un tas de cheveux…
Bref, du coup il a un peu de mal à se sortir de sa prison. Une chance pour son égo que Nora se soit éclipsée en lui sortant un truc comme « j’vais te chercher des vêtements », comme ça il n’a pas à cacher ses attributs ou à essayer d’avoir l’air plus ou moins agile…

Par miracle il finit par parvenir à sortir de ce guêpier et a juste le temps de passer la serviette autour de ses hanches fines, au moment où la propriétaire des lieux revient dans la pièce d’eau. Il a évidemment mis de l’eau partout. Elle lui jette un regard courroucé et il lui sert sa moue la plus innocente. Celle qui dissuade toujours Judith de lui crier dessus et ça a l’air de marcher avec Nora qui finit pra ravaler ses insultes mais n’ne pense clairemnt pas moins. De toute façon c’est fait, non ?
Au lieu de le réprimander, elle lui balance des vêtements dessus… qu’il n’a pas le reflexe de rattraper. Il doit donc se pencher pour le faire, sauf que ce geste le déséquilibre totalement. Il titube un instant, se redresse et porte une main à sa bouche, mâchoires crispées. L’ennemi vomi est de nouveau aux portes de la ville et tente une intrusion… Enfin une sortie en l’occurrence. Wayne déglutit péniblement et ferme les yeux un moment, le temps que son haut le cœur prenne fin ou que la barrière cède. C’est quitte ou double. Une larme brûlante et incontrôlable roule sur sa joue.
Finalement, ça a l’air de passer. Il rouvre les yeux, essuie sa joue (avec de la chance, Nora aura pensé que c’était simplement ses cheveux dégoulinants d’eau qui étaient responsable de ça) et se tourne vers son hôte.
« Faut qu’j’appelle ma sœur » lui annonce-t-il, les vêtements toujours à ses pieds.

_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Mar 11 Déc 2012 - 20:04

nora & Wayne

"Je vais te chercher des vêtements, j'ai pas envie de faire des cauchemars cette nuit." Dit-elle avant de s’éclipser dans la chambre d'Aiden, enfin la sienne parce que oui ils ont la même chambre, normal étant fiancés. Elle chercha alors un caleçon puis réapparu dans la salle de bain toujours en se cachant les yeux. - ce qui peut expliquer qu'elle ne visa pas vraiment bien Wayne pour le coup et qu'il dût se tortiller et presque vomir pour attraper ces vêtements, elle enleva une main et là misère il ne c'était toujours pas habillé. "Bon sang Wayne met ce foutu caleçon avant de pouvoir joindre qui que ce soit..." Elle se tourna dos à lui en soupirant attendant qu'il le mette, puis elle se tourna et là enfin il l'avait sur lui. Elle souffla alors de soulagement puis croisa son regard, il lui faisait de la peine, vraiment, et ce n'est pas un sentiment que Nora aurait cru pouvoir ressentir pour lui, de la peine. "Si tu veux joindre ta soeur, le téléphone est dans le salon, près de la télé." Elle comprenait tout à fait qu'il ait envie de la joindre et surtout de la prévenir qu'il va bien, bon elle espérait qu'il n'en profite pas pour appeler la police.

Puis elle lui laissa la place pour partir se mordillant la lèvre, c'est qu'elle regrettait quand même de l'avoir mit dans cet état même si elle le déteste, elle ne serait pas humaine si elle ne ressentait pas un peu de regret, et Nora est tout ce qu'il y a de plus humain, au fond. Elle le laissa alors partir dans le salon, puis elle commença à laver la baignoire qui était assez crade il faut dire. Le bain ne sera pas pour ce soir malheureusement. Elle passa vite fait dans le salon pour prévenir Wayne. "Je vais sous la douche, tu n'as qu'à te poser sur le canapé et te reposer ! " Puis elle s'éclipsa sous la douche, rah que les douches font du bien, elle y resta une petite quinzaine de minutes, elle pensa à tout ce qui lui arrivait ces derniers temps, que des évènements qu'elle n'aurait jamais cru vivre si vite, être engagée alors qu'elle n'était pas forcément très prête à s'engager dans une relation, infidèle alors que la fidélité fait tout de même partie de ces principes, sa vie avait complètement changée, et à vrai dire elle était un peu fatiguée de tout ça, bref elle enfila une nuisette et sortie de la salle de bain, Wayne était sur le canapé et changeait les chaînes, elle lui demanda alors s'avançant vers lui. "Tu veux peut-être quelque chose pour le mal de tête ?! " Elle prit place à coté de lui sur le canapé en attendant, il semblait encore prendre du temps à réagir, normal, mais cette fois-ci Nora semblait bien plus sereine et calme, surement l'effet de la douche et de la fatigue en même temps.




_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Mar 11 Déc 2012 - 21:12

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Plus il essaye de se souvenir et plus les chiffres lui échappent. Son cerveau se vide, se liquéfie dans l’alcool. Il a honte. Terriblement honte. Ne pas se souvenir du numéro de sa propre sœur. De sa jumelle ! C’est dramatique. C’est honteux… C’est surtout relativement chiant. Il bloque devant le téléphone fixe de Nora, placé dans le salon.
Il passe une main dans ses cheveux et frotte sa plaie qui se remet quasiment aussitôt à saigner. Il utilise la serviette qu’il a encore à porté pour éponger le sang en se laissant tomber dans le canapé qu’il a quitté tout à l’heure.
Il sait qu’il y a un trois. Il y a aussi un sept. Sept et trois, ça fait dix. Est-ce qu’il y a pas un dix… dans le tout… ? Non, y en a pas. Peut-être que c’est un treize ou un dix-sept alors.
Encore une fois, il a envie de pleurer. Il sait que c’est simplement la fatigue, il sait surtout que ça ne lui ressemble pas d’être si sensible. Il essaye de se contenir et plus il crispe les mâchoires pour les retenir, plus Wayne se sent impuissant et ridicule a envie de pleurer.
Il frotte ses yeux brûlants et gonflés par la fatigue qui s’abat depuis un moment déjà sur ses paupières. Il tique, il jure, il s’agace, se lève, se rassoit, essaye de s’allonger, renonce et se redresse, étend ses jambes sur la table basse, grimace de douleur et les retire. Il frotte de nouveau ses yeux, insulte le téléphone, allume la télévision, soupire, frotte encore ses yeux, renifle, retient ses relents d’alcool et essaye de se concentrer sur l’écran.
Il ne comprend absolument pas ce qu’il voit.

Tout à coup, Nora est assise à côté de lui et lui propose quelque chose pour sa tête. Entre temps, il a bien entendu arrêté de saigner et la serviette est…quelque part… Aucune idée d’où il l’a laissé tombée… Peut-être au moment où il a été aux toilettes… c’est un peu flou.
« J’sais pas. Hem… Oui… OK… » marmonne-t-il en haussant les épaules, s’enfonçant un peu plus confortablement contre le dossier du sofa.

La jeune femme s’éloigne et il recommence à zapper. Il comprend toujours rien, il essaye même pas d’ailleurs. Il se demande si on peut avoir une crise d’épilepsie rien qu’en changeant très vite les chaines mais apparemment non. Enfin faut peut-être être épileptique à la base…
Nora est de retour avec un verre d’eau et deux cachets qu’elle lui glisse dans la paume.
« Merci… J’sais plus c’est quoi l’numéro d’ma sœur. J’crois qu’j’ai oublié mon portable au bar…ou chez moi… Toute façon elle doit s’en foutre parce qu’j’suis pas son Wayne alors c’est pas grave » explique-t-il à son interlocutrice.

_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Mer 12 Déc 2012 - 9:52

nora & Wayne

Lui laisser prendre le téléphone était peut-être une erreur, mais pour une seule et unique fois elle se voulait être gentille avec lui. C'est la moindre des choses, tu l'écrases, alors après tu t'écrases et tu fais des concessions. Voilà chose faite, au moins ça pourrait l'aider à peut-être moins se sentir coupable...Ou pas, c'est pas grand chose, enfin elle ne pouvait de toute évidence pas revenir en arrière alors bon, il ne lui reste plus qu'à espérer qu'il va mieux très rapidement et qu'il vienne lui hurler dessus un jour ou il sera au top de sa forme. D'ailleurs elle n'avait aucun doute là dessus, dès qu'il irait mieux il viendra lui faire chier, c'est comme ça entre eux.

Il se faisait tard et après la journée que Nora venait de passée, autant dire que la fatigue se faisait plus que ressentir, apparemment c'était aussi le cas de Wayne qui semblait complètement drogué, il avait même du mal à répondre un simple oui lorsque Nora lui proposa quelque chose pour le mal de tête, ce sera toujours ça en moins. Elle lui chercha alors des doliprânes ainsi qu'un verre d'eau qu'elle déposa en face de lui dans un silence presque pesant puis elle rangea vite fait la bouteille de vin rouge qu'elle c'était ouverte pendant qu'il faisait on ne sait quoi pendant une heure dans le bain. Il prit ensuite la parole, et là quelque chose attira son attention, alors comme ça sa soeur ne le considérait plus comme "son Wayne", que voulait-il dire par là ? Qu'il avait changé ? Possible hein. "Vous êtes pas dans les pages jaunes par hasard ?! Au pire elle ne va pas mourir si tu reviens demain au petit matin." C'est vrai quoi, il est grand maintenant alors pourquoi devrait-elle s'inquiéter à ce point pour lui ? C'est un grand garçon. Puis curieuse comme elle est, elle ne pût s'empêcher d'ajouter quelque chose. "Tu n'es pas son Wayne ? Faudrait peut-être qu'elle accepte que tu as grandis, pris en maturité" Dit-elle même si elle en pensait pas un seul mot *Wayne grandir...impossible* Enfin elle le défendait tout de même, après tout elle ne connaissait pas plus que ça sa soeur et peut-être qu'elle était aussi lourde que lui, voir pire. "Tu devrais dormir..." Oui il devrait dormir, et elle aussi. Elle se leva et lui chercha une couverture au cas ou il a froid - bien que nous sommes en été et qu'il fait donc logiquement chaud. - "Tiens ! " Dit-elle tout en la déposant sur lui délicatement.


_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Jeu 13 Déc 2012 - 11:17

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Et si elle meurt… La question le heurte de plein fouet et lui scie le cœur en deux, fait imploser son estomac. Et si Judith meurt pendant la nuit ? Si jamais elle décide de se lever pour une raison quelconque et fait une mauvaise chute ? Il l’imagine déjà, agoniser sur la vieille moquette délavée du couloir, avaler sa propre langue et s’étouffer avec, son crâne se fendre et le sang se répandre dans les escaliers. Il a de nouveau envie de vomir.
Et pendant qu’il meurt lui-même à petit feu et se décompose intérieurement, Nora poursuit son interrogatoire, se fouttant bien de ses réponses en réalité. La preuve, elle ne réagit même pas en voyant Wayne garder le silence, perdu au milieu de ses sombres pensées. Il se fait l’effet d’un gamin perdu dans une allée obscure, cerné par tout un tas de monstres géants, d’ombres menaçantes avide de sa peur et bien entendu de sa chair…

Il frissonne alors que Nora s’éloigne. Il tend la main pour la retenir mais son mouvement est trop lent et la jeune femme est déjà loin. Il déglutit, fixe son dos jusqu’à ce qu’elle disparaisse de son champ de vision.
Le temps passe étrangement. Tout à l’air de tourner au ralenti et en même temps, il se sent en constant décalage, à la traine. Tout va trop vite. Combien de temps Judith mettra à mourir ? Est-ce qu’il a le temps de la rejoindre et de la sauver s’il part tout de suite ?
« Non mais c’est pas possible. Réfléchis… »
C’est la voix de la raison qui s’élève quelque part dans son esprit. Ce soir, elle ressemble un peu à celle d’Harry Potter, le barman. En vrai il s’appelle pas comme ça hein, c’est une blague.
« Pourquoi elle irait se briser la nuque comme par hasard ce soir ? » « Pour me punir d’avoir bu. »
Dans son esprit, la phrase est parfaitement clair, en réalité, il a marmonné à haute voix un vague « poumpuniawarbu » peu compréhensible. Il veut ajouter que c’est comme la fois où leur mère était sortie se racheter une bouteille et qu’il s’était fait piquer par cette foutue abeille, mais les mots ne sortent pas du tout. De toute façon, la voix de sa tête voit parfaitement où il veut en venir.
« Le karma et toutes ces conneries hein… Ouais mais t’es pas trop en état de philosopher là. Dort un peu et on reparle de ça demain. Judith ira bien tu verras. »
Mais Judith ne va pas bien, qu’il ait bu ou pas. C’est justement ça le souci.
« Je sais à quoi tu penses mais elle fera pas ce genre de bêtises. Judith c’est une fille intelligente, contrairement à ton père. Elle ferait pas ça. »

Nora revient et interrompt le fil de ses pensées. Elle pose une couverture sur lui. Il veut marmonner un merci mais il se contente de pousser un genre de grognement ne voulant rien dire et ferme les yeux. Trois minutes plus tard, il ronfle doucement sur le canapé, emporté par un sommeil qui s’avèrera tout sauf reposant.

_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Ven 14 Déc 2012 - 10:47

nora & Wayne

Nora lui posait ces questions pour l'aider, elle se sentait tout simplement redevable et l'aider à joindre sa petite soeur ou passer cette nuit accompagné étaient des actions sincères, elle s'en voulait au fond, après certes c'est dur à croire mais si elle s'en voulait vraiment alors qu'il croit ce qu'il veut ce n'est pas son soucis.

Il semblait toujours aussi paumé, toujours aussi mal en point malgré les soins qu'elle lui avait fait, bon certes c'était pas des grands soins mais quand même, il n'était pas non plus dans un état des plus critiques, c'est surtout l'alcool qui en rajoute une bonne couche, sinon elle l'aurait évidemment sans aucun soucis ramener à l'hôpital directement si elle pensait que c'était plus grave que ça, elle n'est pas folle non plus et ne veut pas un meurtre sur les épaules, manquerait plus que ça tiens.

Elle déposa alors une couverture sur lui, le regardant une dernière fois, puis elle soupira voyant qu'il n'avait strictement aucune force. Elle se coucha ensuite à son tour dans "son lit" si on peut dire que c'est vraiment son lit...Parce que concrètement c'est celui d'Aiden, et pas le sien, enfin si c'est le leur, mais pas pour elle...Malheureusement. Une fois couchée à l'intérieur, elle souffla un bon coup, la journée fut assez dure, elle était exténuée à un point que ces yeux semblait être aussi lourd que des briques. D'ailleurs, sur le moment elle ne pensa pas même pas à la possible réaction d'Aiden si il rentre et qu'il voit Wayne sur le canapé, mais elle était trop fatiguée pour penser à ces détails...Sa vie était tout bonnement ingérable en ce moment. Elle lança un regard à la bague qu'elle avait à la main gauche un instant, puis elle soupira de nouveau et s'endormit comme un bébé.

Le matin vers quatre heures, elle se leva un instant pour aller boire un coup, elle en profita pour aller voir Wayne, si il respire toujours par la même occasion. Ouf il semblait bien respirer, même ronfler...Soulagée elle se recoucha pour dormir les quelques dernières heures avant le retour d'Aiden.


_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY FACE

▌Age : 26 ans
▌Occupation : agent d'entretien à l'aquarium de Sydney
▌Statut : Célibataire
▌Date d'arrivée : 20/11/2012
▌Messages : 341
▌Points : 361
▌Célébrité : Vinnie Woolston
▌Crédits : rokku

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Ven 14 Déc 2012 - 13:28

Here's to the wasted, I can almost taste it, the rejects, the wastes of times
You'll take it further, get away with murder and no one is getting out alive

Mal. Douleur. Souffrance. Vomi.
Les informations s’infiltrent douloureusement dans son esprit totalement embrumé et Wayne essaye de faire le tri dans tout ce chahut. Sa migraine ne l’aide pas à se concentrer. Ses nausées non plus. Il n’ose pas ouvrir les yeux. Sa main droite caresse doucement le tissu sous elle et il finit par déduire qu’il est installé sur un sofa. Pas un lit. Il a sentit un dossier et le vide tout près. Ses jambes sont surélevées et sa tête aussi. C’est donc un petit canapé… Ou c’est parce qu’il est vraiment grand. Qu’est-ce que ça peut foutre de toute manière ? Le résultat reste le même : il a mal partout.
C’est sa tête qui le dérange le plus, évidemment. Il sait que c’est à mettre sur le compte de l’alcool, mais pas que. Il ne sait même plus pourquoi il est allé se souler, où il l’a fait, avec qui. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il regrette cruellement sa décision.

Wayne pousse un lourd soupir qui se termine par un hoquet gras et un haut le cœur. Il ouvre enfin les yeux et le décor tombe autour de lui. Un salon. Un salon qu’il ne reconnaît pas. Bon… Y a plus qu’à espérer que le propriétaire des lieux, lui, le connaît. Ca lui est déjà arrivé de passer la nuit chez des inconnus (enfin non, chez des potes dont les parents n’étaient pas forcément d’accord pour héberger des gamins défoncés) et ça a toujours mal fini. Il sait qu’il n’aura pas la force de détaler en courant si jamais il s’avère qu’il est entré ici par effraction.
Mais inutile de s’encombrer la tête de ce genre de pensée. C’est déjà assez compliqué sans…

Il prend une inspiration et entreprend de se redresser. Il doit se battre avec une couverture particulièrement récalcitrante qui refuse de le libérer de son étreinte. Wayne finit par remporter la lutte et laisse le morceau de tissu retomber sur le sol, bouchonné. Il s’assied au milieu du canapé, ses pieds nus sur le tapis moelleux, la tête entre les mains et le cœur au bord des lèvres.
Voilà, il y est. Le moment où il va lui falloir chercher les toilettes d’urgence. Ca le fatigue rien que d’y penser… Et l’endroit à l’air énorme et énormément chiant pour ce genre d’aventure. Putain il est pas équipé pour faire face à tout ça…

Nouveau soupir. Cette fois Wayne essaye de se mettre debout. Le changement de perspective est fatal pour son estomac et sa tête pleine de clous qu’il a agité et ont tout écorché dans sa boite crânienne. Adieu neurones. Il repère heureusement une bassine à temps et se vide dedans en se laissant maladroitement retomber sur le sofa. Une fois sa sale besogne accomplie, il se sent un peu mieux. Un peu mieux seulement.
Au moins ça veut dire que la personne chez qui il se trouve sait qu’il est là et qu’il est totalement déchiré. Cette personne, qui qu’elle soit, lui a même filé un caleçon propre… Hm… Donc il a été nu à un moment donné de la soirée.

Un détail qu’il relègue au second plan. Quand il se sent enfin prêt, il se lève et cherche une salle de bain au rez-de-chaussée (hors de question de s’attaquer à des escaliers dans son état), mais finalement, il tombe sur la cuisine et jette son dévolu dessus. Il nettoie sa bassine au ralenti, se rince la bouche et commence à aller fouiller dans le frigo pour se dégotter quelque chose qui fera passer le goût infâme qu’il garde en bouche.
Il finit par attraper un bidon de jus d’orange, l’étudie un long moment, encore à moitié endormi, et porte sans y penser sa main à son entrejambe. Il s’apprête à porter le goulot à ses lèvres lorsqu’il entend soudain du bruit dans la pièce.
Avec l’impression de tourner au ralenti, Wayne se retourne et pose son regard morne et fatigué sur un type qu’il a du mal à remettre et qui le fixe, immobilisé au milieu de la cuisine.
« Salut… » finit par lâcher Wayne pour combler le pesant silence qui s’est tout à coup installé.

_________________
    Wherever you go you know I’ll be there × if you go far you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × you place the name you know I’ll be there × you name the time you know I’ll be there × I’ll go anywhere so I’ll see you there × I don’t care if you don’t mind I’ll be there not far behind... ■ GREEN DAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
votre administratrice
PRETTY FACE

▌Love me or love me not :


« Voilà peut-être la question la plus difficile de toute l'aventure humaine : est-il réellement possible de toujours regarder en avant, comme on nous encourage sans cesse à le faire, ou bien devons-nous garder certains vestiges essentiels de notre passé, si douloureux soient-ils, comme un rappel que certains aspects de la vie nous transforment si profondément qu'ils nous habitent à jamais ? Pouvons-nous vraiment refermer la porte sur ce qui continue à nous hanter ? »

▌Age : 24 ans
▌Occupation : Agent de voyagee
▌Statut : Fiancée
▌Date d'arrivée : 11/04/2012
▌Messages : 1519
▌Points : 1553
▌Célébrité : Nina Dobrev

MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   Ven 25 Jan 2013 - 11:49

WINNIE & NORA


Passons une bonne nuit, Wayne va dormir comme un bébé et le lendemain il ne dira strictement rien concernant ce petit incident, il lui pardonnera et ils redeviendront des personnes qui s'évitent et qui jamais oh grand jamais ne repasserons une nuit ensemble - ou des moments aussi intime que voir l'autre dans un bain et en petite tenue - plus jamais, JAMAIS. Voilà ce que je voulais pour le futur, qu'il m'oublie, ouais qu'il oublie la grosse connerie que j'ai fais et que nos vies continuent sans ne plus jamais se croiser, c'est pour le mieux.

Je me suis couchée dans mon lit depuis un bout de temps, la fatigue à prit possession de moi, je me suis endormie comme une merde dans un profond sommeil, je crois que rien ne pourrait me réveiller, pas même un vol tellement j'étais fatiguée de cette foutue journée, soirée, nuit bref à peu près les vingt-quatre dernières heures.

Je dormais paisiblement lorsque j'entends quelqu'un parler, et merde ça devait être Aiden...Il a dut voir Wayne sur le canapé, pourvu qu'il ne dise pas de conneries merde. « Je peux savoir ce que vous faites chez moi ?! NORA ! » Aie le "NORA" me donna presque mal à la tête, je me lève alors rapidement pour me diriger vers le salon ou je tombe sur Wayne en boxer devant Aiden qui semblait on ne peut plus énervé par ce qu'il vient de voir et aussi assez fatigué surement à cause de sa nuit à l'hôpital. Merde merde merde. Aiden me regardait avec un regard fusillant attendant une explication, et moi ne sachant pas vraiment pas quoi dire sur le coup comme si j'avais un peu perdu la parole. « Ce n'est pas ce que tu crois ! » Voilà tout ce qui sortie de ma bouche, bravo hein c'est pas comme ça que je vais le convaincre. « Tu te fous de moi hein rassure moi ? Après ta perte de mémoire, maintenant tu ramènes des mecs chez NOUS ? Je te jure Nora j'essaye de comprendre ta...Situation mais je pensais pas que me tromper faisait partie de nos essais pour t'aider à retrouver la mémoire !» Il se tourna ensuite vers Wayne le fusillant à son tour du regard. « Sortez de chez moi tout de suite ou je vous fais sortir !!!! » Il le regarda de haut en bas puis notifiant qu'il portait son boxer il devint presque rouge de rage. « C'est quoi ça ? Je rêve ou c'est à moi ? Putain je suis dans un cauchemar...Bon petit con tu vas vite dégagé de chez moi et TOUT DE SUITE.» Il s'approcha ensuite de Wayne surement prêt à le sortir par la peau du cul et là je m'interposai entre les deux afin de ne pas les laisser se battre, déjà que Wayne était assez cassé comme ça de ma faute hein. « Aiden calme toi, c'est...C'est ma faute je l'ai renversé hier et... » « ET QUOI ? T'as cru que c'était un hôpital chez nous ? Tu as jugée plus sur de le ramener à la maison que chez des professionnelles ? Je rêve... » Je ne savais plus vraiment quoi dire, à vrai dire j'étais mal pour lui, mal pour Wayne, bref je devais me rendre à l'évidence que j'avais bien merdé sur ce coup. « Je...Je vais l'emmener chez lui il va mieux hein Wayne ? » Lui dis-je en me tournant vers lui priant pour qu'il dise oui oui je vais bien parce que je ne pourrais pas supporter un autre drame.

Spoiler:
 




_________________
what doesn't kill you makes you stronger. « J'avais fais un choix, et cette fois je me sentais capable de le réaliser. Il fallait avancer, et pour ce faire j'étais aidée par la certitude que mon ancienne vie appartenait à un passé que j'étais en train d'abolir. » - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


PRETTY FACE


MessageSujet: Re: Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dirty Rotten Bastards ✽ Nora & Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
twist of fate :: The city :: Brighton Beach :: Quartier résidentiel :: Appartement d'Aiden & Nora-