Partagez | 
 

 do you remember us ■ LUKA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


PRETTY FACE


MessageSujet: do you remember us ■ LUKA   Mer 5 Déc 2012 - 14:48

olivia & luka


Jamais je n'ai été du type conventionnel, les conventions imposées par notre société avaient toujours été flous pour moi, mon être ne semblait pas les comprendre ni même vouloir s'y plier. Certains ont toujours vu ça comme un manque de maturité, d'autres comme une force, pour moi, c'était juste plus fort que moi, je ne supportais pas le convenu, l'artificiel qu'engendrait toutes ses règles de sociétés. Avec le temps, j'avais appris à feindre et tenté de masquer au mieux mon appréhension dans ce monde où je ne me sentais pas à ma place, où les codes m’échappaient. ma longue chevelure blonde me torturait, ondulée derrière mon dos, je me maudissais de n'avoir pensé à attacher mes cheveux ce matin là. Ma journée de boulot se terminait, un job minable, pas très bien payé mais qui me permettait de subvenir à mes besoins, je n'en demandais pas plus pour l'instant, avec mon faible CV, je devais m'estimer heureuse de travailler ici et non dans un club de strip tease, bien que j'ai surement le corps idéal pour ce métier...

Je récupérais mes affaires dans mon casier et saluai quelques collègues avant de quitter l'aquarium et enfin prendre l'air, rester assise derrière ce guichet me donnait parfois envie de hurler, de nature plutôt mobile, rester en place aussi longtemps n'était pas ma tasse de thé. Mince, mon sac à main. Mes pieds firent demi tour, pour récupérer mon dû, sans sac, pas d'argent, ni même de clés, je n'irais pas bien loin. Je m'immobilisais un instant, cette silhouette sur le trottoir d'en face ne m'était pas inconnue. Mes yeux se fixaient longuement sur celui qui avait contribué à mon existence, mon esprit me jouait encore des tours, depuis sa mort, impossible pour moi de réellement tourner la page, comme s'il m'accompagnait dans chacun de mes mouvements. Je ne déviais point le regard, telle une statut de marbre, l'observant en silence, ce n'était pas lui, ce ne pouvait être lui et pourtant il semblait si réel. Son visage était ancrée dans mon être et martyrisait mon cœur chaque fois que l’occasion se présentait. L'adolescente que j'étais lorsqu'il m'avait quitté n'était plus présente, mais les cicatrices immuables qu'il avait laissé ne demandait qu'à s'ouvrir à nouveau. Simplement car avec lui, c'était réel, je me sentais vivante, les souvenirs ardents qui nous liaient renforçaient ce sentiment étrange. Il avait été celui pour qui j'ai failli mourir, après son décès, je n'avais plus goût à rien. Et même si aujourd'hui, je commençais à me reconstruire, une partie était manquante : lui.

Tourner la page, si seulement j'avais été foutue de la faire, j'avais encore chez moi une boite avec toutes sortes d'affaires appartenant à Luka, incapable de la jeter. J'aurais donné n'importe quoi pour le serrer dans mes bras une dernière fois. Je me rendais bien compte que de garder ces affaires n'aidait en rien ma rémission, qu'a chaque fois que son nom était prononcé, c'était plus difficile de l'oublier. Seulement son fantôme revenait toujours à la charge pour me rappeler la triste vérité : il me manquerait à jamais. Je détournais tragiquement mon regard, sachant pertinemment qu'il n'était pas celui que je pensais. Je dus fermer les yeux pour ne pas verser de larmes tandis que les martèlements de mon cœur heurtaient ma poitrine au point de me blesser. Une main effleura mon épaule et je sursautai : « ton sac, tu l'avais oublié. » sortie de mes pensées, je remerciai mon collègue avant de lui souhaiter une bonne journée.


Revenir en haut Aller en bas
 

do you remember us ■ LUKA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
twist of fate :: The day after :: Black Box :: Rp terminés-